Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5407 avis et 1175 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Moyasimon  posté le 12/05/2018 (dernière MAJ le 17/05/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Il est vrai qu'avec ce curieux manga, les microbes et autres levures n'auront plus aucun secret pour le lectorat. Encore faut-il s'intéresser au cladosporium ou à la lacto-bacillus-fructovorans.

J'avoue aisément que la science naturelle du tout petit à savoir les micro-organismes ne m'intéresse guère. Il vaut d'ailleurs mieux ne pas savoir ce qui se cache sous nos pieds. Il est clair qu'il faut se laver tous les jours mais cela ne suffira sans doute pas.

Ce manga ayant pour cadre une université agricole est parfois assez drôle pour faire passer le genre d'information de ce sujet très spécifique. Moi, j'ai trouvé cela trop bizarre et loufoque avec des textes parfois denses et complexes.

Nom série  Winged Mermaids  posté le 12/05/2018 (dernière MAJ le 16/05/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après le space opéra ou la dark fantasy, le mangaka s'attaque aux récits d'aventures aériennes dans un monde englouti par les eaux. Les avions ressemblent à ceux du début du XXème siècle à l'époque de l'aéropostale. Les différentes îles sont paradisiaques mais ce monde est en guerre.

Je regrette que la cartographie présente ne soit pas assez complète pour voir les différents royaumes protagonistes. On ne voit par exemple que le royaume de Remzea (qui forme une alliance de 12 provinces) et non l'état militaire du Yggländ qui tente l'invasion. L'auteur ne délivre les informations que par petites touches au fil de la lecture donc il faut suivre.

Le dessin est vraiment d'excellente qualité. On le voit par exemple dans les costumes militaires élaborés. On regrettera une série de personnages assez artificiels qui évoluent pourtant dans un contexte intéressant. L'auteur a du talent mais il manque quelque chose. La lecture demeure toutefois plaisante.

Nom série  Le Syndrome du Tournesol  posté le 12/05/2018 (dernière MAJ le 16/05/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Après le syndrome de Stockholm, voilà le syndrome du tournesol qui est assez peu connu par le grand public. En fait, le syndrome du tournesol est une maladie neurologique qui se manifeste par une amnésie post-traumatique suite à un grave accident. Cette perte de mémoire est durable mais s'amenuise avec le temps.

Le fils adoptif de 17 ans d'un frère est confié à un autre qui va s'en occuper d'une drôle de façon. J'avoue ne pas aimer ce côté pervers et incestueux. Il sera également question d'une affaire d'espionnage assez tordu impliquant la CIA. Je n'ai pas vraiment marché dans la combine malgré un dessin très esthétique et parfois réussi dans un style épuré.

Nom série  Deadman Wonderland  posté le 12/05/2018 (dernière MAJ le 16/05/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La peine de mort est donnée très facilement à un collégien de 14 ans qui se retrouve être le seul survivant d'une tuerie dans sa classe. Ceci sera le prétexte à ce qu'il rejoigne une prison pas comme les autres dans un Tokyo du futur détruit par un immense tremblement de terre.

L'intrigue ne m'a absolument pas convaincu et ne m'a pas donner l'envie de poursuivre l'aventure. Certes, c'est un nouveau survival game assez gore par moment. Cependant, le bâclage de l'intrigue au début est assez pathétique. Le mangaka a voulu aller beaucoup trop vite sans prendre la peine de nous amener subtilement au sujet. Même les dialogues sont surfaits.

On pourra aisément passer son tour à propos de ce titre. Ce n'est pas le wonderland !

Nom série  La Guerre de Catherine  posté le 16/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est un beau témoignage de ce qui s'est passé durant la Seconde Guerre Mondiale dans notre pays collaborant avec l'ennemi et qui concerne des enfants juifs obligés de se cacher pour échapper à la dénonciation. Il est vrai que la bd rappelle que le déferlement de haine à la Libération concernant ces femmes tondus par ceux-là même qui avaient peut-être dénoncés leurs voisins. On se rend compte que la méchanceté peut être partout et qu'il y a des soldats allemands qui ont été bons. J'ai bien aimé le fait que les auteurs ne sont pas tombés dans le manichéisme de base.

Pour autant, je n'ai pas trop apprécié certaines choses qui ne reflètent pas la réalité mais qui sont une sorte de réécriture de l'Histoire par les vainqueurs. Ainsi, au début de la guerre, on ne connaissait pas vraiment le sort qui était réservés aux Juifs. Les Alliés n'ont découvert que tardivement les camps de concentration. Il y a plusieurs réflexions qui sonnent faux surtout concernant des gamins au vu du contexte. L'information n'était pas aussi développée que de nos jours avec internet et les réseaux sociaux. Même les radios et les journaux étaient contrôlés par l'Etat.

C'est une bd qui traite forcément d'une période sombre pour notre pays mais qui décrit les choses telles que cela s'est passé même si la conscience a été plutôt tardive. On observera qu'il n'y a pas un gramme de violence physique même si la peur d'être capturé est présente. J'ai beaucoup aimé la précision d'un dessin très fin. Il y a de la grâce et de l'élégance pour une histoire vraisemblable.

Pour le reste, je considère que 3 étoiles n'est certainement pas assez pour une bd qui dégage beaucoup d'émotions au vu du contexte assez tragique. On se souviendra de cette Rachel qui a dû perdre son identité dans une Catherine mais qui avait toujours la même passion pour la photographie. C'est une oeuvre qui mérite d'être lu surtout pour toutes les jeunes générations qui n'ont heureusement pas connu cette sombre époque.

Nom série  Wonder Woman Rebirth  posté le 15/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je suis un grand fan de Wonder Woman. Je pense surtout à la série mythique des années 80 et au film cinématographique assez récent qui se concentre sur ce personnage féminin quand elle n'est pas dans l'alliance des super-héros au milieu de Batman et Superman.

Je n'avais jamais lu de comics sur elle auparavant. Je dois dire que j'ai plutôt bien accueilli celui-ci qui nous narre les débuts de ses aventures. On retrouve les éléments originels à savoir l'île paradisiaque caché au milieu du monde, son combat contre Hadès le dieu de la guerre ou encore son aventure amoureuse avec Steve Trevor.

Par contre, je découvre le personnage de Barbara Ann Minerva qui part à la recherche archéologique des Amazones à travers le monde. Le chapitre qui lui est consacré est très intéressant.

Au niveau du dessin, j'aime bien ces traits clairs et ces couleurs vives. Il y a une parfaite lisibilité du graphisme qui ne fait pas dans le flou.

Nom série  Lowlifes  posté le 13/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le début paraissait intéressant avec ce policier qui n'a pas réussi à éviter que sa femme se fasse violer par un malfrat. Cependant, le déroulement de ce polar s'est avéré assez décevant par la suite.

On quitte d'ailleurs notre héros en très mauvaise posture à la fin de ce premier tome. Bien que cela ne soit pas indiqué, on pourrait croire à un one-shot. Toutefois, l'éditeur précise qu'il y aura bien 3 tomes.

On notera également une collaboration entre l'américain Brian Buccellato et le français Alexis Sentenac pour une immersion totale dans le comics. C'est violent, c'est âpre, c'est dur mais c'est sans surprise de taille. Malheureusement, la narration est très chaotique également ce qui n'est pas pour aider le lecteur. Bref, une déception de plus.

Nom série  La Sorcière Rouge  posté le 13/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Cette sorcière rouge n'est pas celle de la fameuse saga Game of thrones mais une vulgaire repentie mutante qui s'est adjoint par intermittence aux Avengers bien qu'elle ait par la suite regretté amèrement son geste.

Je n'ai pas du tout aimé ces aventures de Wanda car le style graphique m'a rebuté ainsi que les trames des différentes petites histoires. C'est une approche peu convaincante de ce personnage peu connu sauf des fans de l'univers Marvel.

Nom série  Bleu amer  posté le 13/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album aux images assez contemplative qui raconte une histoire toute simple et cruelle: celle de français habitants l'archipel de Chaussey au large de la Normandie qui ont vendu un parachutiste américain à l'ennemi allemand en 1944.

C'est clair que ce n'est pas un acte de bravoure et cela caractérise un milieu d'îliens assez fermés et hostiles au changement des habitudes et aux étrangers. Oui, ce bleu océan laisse vraiment un goût amer.

Le dessin est sous forme de crayonnés brut du plus bel effet. Je ne suis pas adepte de ce genre de dessin mais je dois bien avouer que c'est plutôt magnifique avec ses quelques touches de couleurs marrons et bleus.

Sinon, le thème principal sera la lâcheté sous la forme le plus hideuse au-delà du charme océanique de ces îles.

Nom série  Takane & Hana  posté le 12/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Il est vrai que dans le genre de romance un peu similaire, on préférera certainement l'excellent 50 nuances de Grey qui est d'un autre acabit. Une lycéenne de 16 ans joue sa diva pour faire craquer le fils arrogant d'un riche magnat.

Un shojo très naïf qui peut prendre vite à la tête. Pour autant, les adolescentes en mal d'amour peuvent s'en inspirer pour rechercher le coup gagnant. L'humour est très présent pour se divertir mais c'est lourd. La domination par joute verbale est l'axe principal de ce shojo.

A noter beaucoup de défiguration au niveau du dessin pour accentuer le trait comique des situations.

Nom série  Murder Incarnation  posté le 12/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est le genre de série concept qu'il y avait à un moment donné sur le marché du manga. le concept est de passer un marché pour ressusciter un mort. Il suffit juste de tuer de quelque manière que ce soit 3 personnes au hasard dans un délai de 24 heures.

Je suis sidéré par le fait que dans cette société japonaise un peu égoïste et individualiste, on s'adonne assez facilement avec ce genre de marché immoral. Ainsi la gentille collégienne qui veut sauver sa soeur à tout prix s'adonne au meurtre de sang froid. Ce n'est pas très crédible pour un sou.

Pour autant, j'avoue que cela semble fonctionner un peu car la moralité est rétablie à la fin de chaque histoire qui se retourne comme un effet boomerang. On aura droit qu'à 4 chapitres différents mais selon le même principe sans avoir le mot de la fin.

Nom série  Le Fantôme de Gaudi  posté le 11/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bien qu'ayant déjà visité la belle ville de Barcelone, je ne connaissais absolument pas l'artiste et architecte Gaudi. Cette bd m'a alors permis de mieux connaitre son oeuvre au travers des différents lieux touristiques de la capitale de la Catalogne. Il y a une affaire assez sordide de fou furieux voulant comprendre l'oeuvre de l'artiste en commettant d'horribles crimes.

j'ai bien aimé le dessin ainsi que le déroulement de cette histoire bien qu'il y ait des passages un peu inutiles et parfois trop bavards. Finalement, je me dis qu'après l'excellente série La Casa del Papel, les espagnols peuvent produire d'assez bons polars. On ne verra plus Barcelone du même oeil. Bref, un vrai thriller touristique !

Nom série  Brigade Verhoeven  posté le 11/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai été franchement enthousiaste à cette lecture d'un vrai polar à la française. Généralement, c'est alambiqué et tortueux. Là, c'est tout le contraire avec en prime un dessin réaliste très sympa. Finalement, il ne m'en fallait pas plus. Si seulement...

Le commandant de police Verhoeven souffre d'un complexe d'infériorité malgré sa position sociale. Cela le rend très humain. C'est le genre de personnages que j'aime bien. On va entrer dans sa psychologie intime et ses relations avec sa mère ce qui permettra d'être le fil conducteur de cette enquête intrigante.

Je serai partant pour une suite s'il y en a une un jour. C'est réellement impeccable comme travail.

Nom série  Les Mémoires de Vanitas  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une gentille petite série sur les vampires qui a pour originalité d'évoluer dans un monde steampunk à la fin du XIXème siècle. Une guerre entre hommes et vampires a eu lieu quelques siècles plus tôt exterminant presque toutes ces créatures aux dents plutôt acérées.

Le graphisme est à la fois aéré mais très soigné. On retrouve la patte si caractéristique de l'auteure de Pandora Hearts. C'est un dessin plutôt détaillé ce qui est toujours agréable à la lecture.

Pour autant, le sujet maintes fois exploité m'a plutôt gavé. Certes, il y a un lot de personnages énigmatiques et peu de temps mort. Bref, un manga gothique qui risque fort de plaire aux plus jeunes.

Nom série  L'Ile errante  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je dois bien avouer que le dessin est très agréable à regarder. L'histoire est toute simple mais emprunte de quelque chose de mystérieux à savoir une île itinérante qui apparaît puis disparaît à un endroit donné autour du Japon.

Cette île ressemble un peu au Mont Saint-Michel dans son architecture. On ne sera pas grand chose malgré près de 200 pages. Il faut dire qu'il y a beaucoup de plan assez contemplatif autour de la belle et jeune héroïne Amélia, une lycéenne qui fait aviatrice en livrant des colis dans les îles éloignées de la préfecture de Tokyo. Je précise qu'elle fait les livraisons en bikinis ce qui fait beaucoup plus sexy.

On continuera de suivre avec plaisir cette aventure un peu lente mais toujours aussi intrigante.

Nom série  Higanjima, l'île des vampires  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Encore un autre manga sur les vampires ! Certes mais celui-ci est plutôt original. Nous avons un jeune garçon qui tente de retrouver son frère aîné. Il va se retrouver sur une îlot qu'il vaudrait mieux fuir. Cependant, nul n'échappe à son destin.

C'est parfois assez gore mais c'est le thème des vampires qui veut cela. Le dessin fait assez vieillot mais il est parfois bon. J'ai aimé avoir des surprises au niveau du scénario au fil des tomes. Et puis, il y a une certaine introspection du personnage principal qui est assez intéressante par moment.

Au Japon, cette série a rencontré un tel succès qu'un film a été réalisé.

Nom série  Alice in Borderland  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Encore une variation d'Alice au pays des Merveilles de l'univers de Lewis Caroll. Cependant, il ne s'agit pas vraiment du pays des merveilles mais d'une sorte d'enfer apocalyptique dans un nouveau survival game.
A Borderland, la survie se gagne au jour le jour au fil de jeux assez funestes !

Les jeux cruels proposés sont symbolisés par des cartes à jouer. Le chiffre sur la carte indique le niveau de difficulté du jeu, tandis que le couleur indique son type :
Le pique ♠ désigne une épreuve physique ;
Le carreau ♦ désigne une épreuve intellectuelle ;
Le trèfle ♣ désigne une épreuve équilibrée entre physique et intellect ;
Le cœur ♥ désigne une épreuve psychologique.

Il est vrai que les survival game se sont multipliés ces dernières années. Celui-ci est assez connu au Japon. En France, il n'a malheureusement pas eu le succès escomptés. Sans doute, le nombre de volumes fait un peu peur. Pour autant, il y a véritablement de l'originalité. A noter, qu'Alice est un jeune lycéen ce qui change de la figure féminine que nous connaissons tous à travers les contes et le cinéma.

En effet, il y a une authentique profondeur des trois principaux protagonistes qu'on apprendra à bien connaître au fil des épreuves. J'ai beaucoup aimé également l'imprévisibilité des différentes situations ce qui change des trames classiques de ce type de manga. On aura même droit à une fin qui répond à nos attentes.

Nom série  Je voudrais être tué par une lycéenne  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après Tue-moi plutôt sous un cerisier, je n'ai pas vraiment fais exprès de lire "Je voudrais être tué par une lycéenne". Il est vrai que ces titres pourraient aisément tomber sous le coup de la loi pénale en France qui réprime les titres poussant les gens à commettre l'irréparable. Quand on songe que ces titres sont destinés à la jeunesse, il y a de quoi avoir peur. Mais bon, la censure est toujours une mauvaise chose. Il faut laisser tout le monde s'exprimer. Les mangakas ont une autre culture que la nôtre qu'il faut respecter même si cela peut nous paraître franchement douteux.

Quand on souhaite ardemment mourir, on peut avoir toute sorte de pulsion. Celle de notre professeur d'histoire-géo est de mourir sous l'étranglement d'une belle et jeune lycéenne. Il est vrai qu'il y a de pire façon de mourir comme celle d'une opératrice de SAMU moqueuse ou encore d'un tueur en série. On apprendra qu'il s'agit d'autassassinophilie à savoir une paraphilie dans laquelle un individu est sexuellement attiré par le risque d'être tué. Cela diffère un peu des autres pratiques de suicide. Bref, il existe toute sorte de perversion en ce monde.

Pour autant, j'ai bien aimé la construction ainsi que la psychologie de ce manga. c'est tortueux mais la démonstration est plutôt audacieuse. Il est clair que ce n'est pas à mettre dans toutes les mains.

Nom série  Tue-moi plutôt sous un cerisier  posté le 10/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Curieux titre que tue-moi plutôt sous un cerisier. Il est vrai que les pommiers ou les mirabelliers sont également de beaux arbres pour mourir assassiné. Mais bon, on est au Japon avec les cerisiers en fleurs et toute la portée qu'ont ces arbres divins. Alors, on comprendra aisément.

Nous avons droit à un récit glauque en trois chapitres différents mais reliés entre eux. Cela commence par le suicide d'une lycéenne à cause d'une peine d'amour. On a un peu de mal à y croire avec une telle réaction morbide. Le plus surprenant est le message qu'elle laisse à sa meilleure amie. Bref, une romance assez noire dont la moralité est de ne jamais tomber amoureuse de mecs comme ça.

Rejet, suicide, romance bizarre: un shojo plus morbide que la moyenne, c'est nul doute.

Nom série  Je ne suis pas d'ici  posté le 08/05/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il est toujours difficile pour un étranger de quitter son pays et de venir pour s'adapter au mode de vie à la française. Les gens sont différents par leur attitude ou leur comportement. Ce ne sont pas les mêmes règles de politesse ou de respect. On ne sait parfois pas sur quel pied danser au point d'être totalement déboussolé. C'est ce qui arrive à cette jeune étudiante en art venant de Corée du Sud.

On aurait envie pour elle de la délivrer du joug familial qui pèse même à plus de 10000 kilomètres. Elle arrivera tant bien que mal à gérer cette situation au gré de multiples rencontres pas toujours heureuse mais qui apprennent à avancer.

Je suis généralement preneur de ce type d'oeuvre assez intimiste dans la mesure où on arrive à ressentir les sentiments exprimés. Certes, il y a l'artifice de se transformer en chien mais c'est plutôt bien trouvé. J'ai beaucoup aimé également la sensibilité du dessin qui colle à merveille avec ce scénario.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 270 271 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque