Encheres BD 728x90
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...   BD Encheres 468x60
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 4382 avis et 786 séries (Note moyenne: 2.84)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Tseu Hi, la dame dragon  posté le 01/03/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je pensais innocemment que la collection sur les reines de sang chez Delcourt ne concernait que les souveraines françaises. Il est vrai que nous avons eu droit à Aliénor, Isabelle et plus récemment Frégonde (que je n'ai pas encore lu). Ma surprise vient du fait qu'on va se situer en Chine pour découvrir la dame dragon dans les années 1848.

Je dois dire que c'est une grande réussite à tous les niveaux. Le dessin est sublime dans la reconstition de cette époque avec ses décors colorés. Par ailleurs, ce récit est passionnant. C'est une histoire peu connue qui se situe pendant les guerres de l'Opium dans l'Empire du milieu. On peut parfois accéder au pouvoir par accident ou par chance.

Nous avons en effet une femme prête à tous les sacrifices. On rencontrera également son alter égo masculin qui perdra d'ailleurs ses attributs pour réussir derrière les murs de la cité interdite. Il y aura beaucoup de violence et également de passion. Le cocktail est d'ailleurs explosif d'autant que la base historique est solide.

Comme dit, j'aime cette collection qui met en valeur des reines pas forcément connues mais qui ont pu marquer le cours de l'Histoire. Bref, c'est l'un des meilleurs titres de cette collection à suivre de près.

Nom série  Big Order  posté le 01/03/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai eu l'impression de me retrouver dans un jeu vidéo à la Yu Gi Oh pour les combats entre des adolescents dotés de super-pouvoirs.

Certes, cela commence avec une fin du monde souhaitée mais pas voulue réellement par le héros. Du coup, il va devoir affronter les ordres, une sorte de super-héros, une dizaine d'années après le grand cataclysme qui a secoué la planète.

Cela se laisse lire avec un graphisme tout à fait agréable. Il y aura des retournements de situation à peine crédibles. Les personnages sont tellement stéréotypés que cela en devient presque lassant (par exemple la petite soeur gravement malade et hospitalisée qu'il faut protéger). Il n'y a aucun fond, aucune âme, aucune psychologie propre. On peut passer son chemin sur ce big order.

Nom série  Another  posté le 01/03/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Au fil de ma lecture, je n'ai pas éprouvé le moindre frisson car tout est tellement surfait sur des schémas bien trop classiques. Bien sûr, cela se laisse lire et cela plaira très vraisemblablement à un public adolescent en mal de sensations fortes.

Il est question d'une malédiction au sein d'une classe et du fantôme d'une élève décédée dans un accident.

L'auteur distille une certaine ambiance qui confère à la paranoïa et au surnaturel. Il y a une avalanche de questions pour entourer un mystère créé de toute pièce avec beaucoup d'artifices trop visibles. Du coup, la passion s'estompe assez rapidement.

Nom série  L'enterrement de mes ex  posté le 29/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'adolescence n'est déjà pas une période très facile de sa vie. Cependant, lorsqu'on découvre que l'on aime des personnes de même sexe, c'est encore plus difficile car il faut affronter le regard des autres ainsi qu'une certaine incompréhension sociale. Pour autant, l'auteure qui raconte sa propre histoire ne va pas s'éterniser sur ce débat.

Le dessin est extrêmement naïf alors que le propos ne le sera pas. Par contre, je n'avais pas aimé le début qui m'a paru assez platonique. Fort heureusement, cela va se corser par la suite. Il faut savoir que cette bd est composé de courts chapitres qui évoquent un aspect, une rencontre amicale puis une autre plus sérieuse.

J'ai été assez séduit par le thème du rejet. Il est vrai qu'on croit souvent bien connaitre les gens et un jour, c'est la séparation sur un simple coup de fil ou un mot égaré. On sent une véritable souffrance liée à cette incompréhension. La chronique sera plutôt douce-amère et tout en bichromie.

Au final, on a l'impression que l'auteur a voulu expurger quelque chose remontant à cette période difficile de sa vie comme une thérapie. Fort heureusement, on n'assistera pas à un enterrement au premier sens du terme.

Nom série  Outcast  posté le 29/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C’est avec une grande joie que je retrouve l’auteur de Walking Dead dont je suis le plus grand fan aussi bien du comics que de la série TV. C’est toujours une certaine appréhension de voir s’il va faire mieux. Pour l’instant, à ce stade de lecture, il est encore trop tôt pour le dire. Cependant, il semble être ravi par les chiffres de vente qui laissent espérer le meilleur.

J’avoue avoir eu beaucoup de mal au début mais je me suis accroché quitte à relire les pages en arrière afin de tout comprendre et ne rien mélanger. J’ai fait un effort que je n’aurais sans doute pas fait si on ne sentait pas quelque chose de plus élevé que la moyenne. On retrouve la même humanité dans les personnages qui ont réellement de la consistance.

Et pour une fois, on est dans un domaine plus crédible que celui d’un monde envahi par les morts vivants. Il est question d’exorcisme et de lutte contre nos démons intérieurs. Ce n’est pour l’instant pas trop flippant car les démons ne sont que des taches noires. Pour autant, on sent que la tension monte progressivement.

Au final, c’est un récit assez prenant et on a hâte de voir la suite et ce que cela va donner. Il faut dire qu’on nous indique déjà dans la préface que cela va avoir des conséquences apocalyptiques. Bigre ! On en est encore loin.

Nom série  Lara Croft Tomb Raider  posté le 29/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Qu'est-ce que j'ai pu jouer à ce jeu durant ma jeunesse puis enchaîner plus tard sur la version cinéma avec la belle Angelina Jolie à la plastique parfaite. C'est par nostalgie que j'ai voulu me plonger dans cette série. Et encore une fois au bout du chemin, c'est la déception qui m'a attendu. Moralité : la nostalgie est mauvaise conseillère.

La construction de ces histoires qui s'enchaînent m'a paru assez aléatoire. C'est souvent trop court ou trop vide. Il manque en effet la substance et le charme, ce petit quelque chose qui faisait l'âme de cette aventurière hors du commun.

On sent la vile commande commerciale avec ce qu'il faut comme ingrédients de cet univers. Pourtant, cela ne prend pas. Le dessin avec ses belles couleurs est tout à fait correct mais il ne sauve pas le récit du naufrage. Je suis pourtant un inconditionnel de cette héroïne. Néanmoins, en l'occurrence, c'est beaucoup trop naïf avec un cerveau en mode pause.

Nom série  Deadpool - Mercenaire Provocateur  posté le 28/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Quelle immense déception ! C'est la première fois que je lis un comics de Deadpool. J'ai vu le film au cinéma la semaine dernière et j'ai plutôt bien aimé ce super héros irrévérencieux que je ne connaissais pas et que j'avais vaguement aperçu dans le premier épisode de la saga Wolverine.

Je n'ai pas du tout aimé ce comics dont l'histoire s'éloigne beaucoup trop de ce que j'ai vu. Je ne retrouve pas l'esprit. Pire encore, le récit est totalement déjanté.

Il est en effet question d'un univers parallèle dévasté par une épidémie de zombies où Deadpool doit retrouver son double ou plutôt sa tête qui est démembrée du corps. On croise parfois des dinosaures. Le loufoque est omniprésent à chaque case. L'humour en devient très lourd.

Les fans de ce super anti-héros apprécieront sans doute.

Nom série  Black Market  posté le 28/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai pas été plus convaincu que cela par ce titre qui met en valeur un tueur de super-héros. Il faut dire que le protagoniste principal est un homme brisé qui travaille pour les pompes funèbres du quartier. Il a cependant l'ambition de pouvoir éradiquer les maladies de ce monde grâce à l'ADN des super-héros. Bref, que de louables intentions !

On ne va pas tout comprendre au premier abord. C'est une construction par étages ce qui fait qu'on a parfois du mal à suivre avec de nombreux flash-back. C'était ambitieux dans le projet mais maladroit quant au résultat. Il est vrai qu'il y avait de l'originalité. Cependant, c'est assez morcelé pour pouvoir pleinement apprécier ce récit. Le découpage est également assez complexe pour le suivi.

Le mythe des super-héros va en prendre un coup mais cela fait parfois du bien. C'est dommage pour le reste.

Nom série  Cherub  posté le 27/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai bien aimé ce récit jusqu'à ses deux tiers. Dans la première partie, on va suivre le drame familial d'un enfant de 11 ans qui va perdre sa mère puis sa petite soeur enlevée par un beau-père incapable. La seconde partie sera celle du recrutement dans une école spécialisée avec tests à l'appui. C'est surtout la dernière partie que je n'ai pas aimé c'est à dire celle qui concerne la mission d'infiltration à proprement dit dans un groupe écologiste hippiste et extrémiste à la limite terroriste.

Je ne connaissais pas du tout cette oeuvre destinée à une certaine jeunesse en mal d'aventure. Il est vrai que le concept n'est pas du tout crédible mais l'explication pourrait se valoir. Les terroristes utilisent bien les enfants pour arriver à leur fins. Du coup, les agences gouvernementale se servent des mêmes armes. Il y a une dénaturation et une utilisation abusive des enfants. On nous expliquera que c'est pour la bonne cause. Cependant, on s'apercevra vite de certaines limites...

Pour le reste, le graphisme ne m'a pas trop dérangé ainsi que la linéarité de ce récit. J'aime bien la clarté dans le récit ainsi que les couleurs dans le dessin. Certes, il y aura des erreurs de proportions mais pas assez manifeste pour s'indigner. Par ailleuis, il y a quelques idées comme l'utilisation de la couleur des T-Shirts. Il est vrai que cela rappelle les oeuvres cinématographiques actuelles comme par exemple la saga Divergente et sa classification.

La série s'est arrêté à son premier titre à savoir 100 jours en enfer. Il faut savoir qu'à ce jour, il y a 17 romans. Bref, de quoi faire. En tout cas, c'est une série bien moderne qui plaira certainement aux plus jeunes.

Nom série  Paul dans le Nord  posté le 26/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai avisé toute la série des Paul. Il ne me manquait que ce 8ème et dernier volume paru récemment. Je vais laisser 4 étoiles au lieu des 3.5 que j'aurais données allègrement. En effet, il y a deux titres pour moi qui surpassent celui-ci à savoir Paul à Québec et surtout Paul au parc qui avait été particulièrement touchant. Ce titre est plus léger et sans prise de tête.

En effet, on va s'attacher à l'adolescence de notre héros avec les copains, la mob et le premier amour sans oublier la crise avec les parents sur le dos. L'été 1976 réserve bien des surprises. Et puis, ce fut également les fameux jeux olympiques de Montréal.

C'est toujours aussi plaisant de lire un Paul. On passe de bons moments de lecture dans la belle province. Le gros bémol concernera le fait que certaines expressions ou bien certaines références culturelles sont bien trop locales pour les comprendre en notre qualité d'européen. Ceci dit, on pardonnera tout à l'auteur pour nous faire éprouver la nostalgie d'une époque révolue car nous avons été également des adolescents.

Plus encore, on sera émerveillé par la qualité du dessin et de l'écriture. On aura droit à une planche en couleur totalement hallucinante. Bref, des surprises nous attendent !

Nom série  Ajin  posté le 25/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un concept qui n'est pas trop mal mais qui manque parfois de crédibilité. On oppose les Ajin aux humains car ils sont simplement capables de se relever après la mort. On fait de la ségrégation avec ce qui est différent, avec ce qui ne peut pas mourir. J'ai bien aimé cette idée plutôt originale.

Le phénomène zombie ou momie est effectivement traité sur un autre mode. Cela demeure un seinen qui axe sur l'action plutôt que sur l'interdépendance des personnages. Le cri d'un Ajin est capable de vous immobiliser pendant plusieurs secondes. L'immortalité a également toujours un prix fort à payer. Attention également aux scènes gores !

Bon à savoir: Ajin est actuellement le plus gros succès de manga au japon avec pas moins d'un million d'exemplaires vendus en une seule année. C'est énorme et cela démontre bien un phénomène nouveau qu'il ne faut pas négliger. Derrière le succès se cache assez souvent le talent.

On ne s'ennuiera pas avec cette découverte car c'est très efficace dans la mise en scène et plutôt bien dessiné. Le mystère de ces êtres mystérieux ne sera que progressivement dévoilé.

Nom série  Vertiges de Quito  posté le 25/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
En ce qui me concerne, c'est la meilleure BD réalisée par Didier Tronchet. Cette découverte de l'Equateur et notamment de la capitale de ce pays à savoir Quito a été un moment exceptionnellement rare. J'aime les BD qui parle des autres pays, des autres cultures avec ce qu'il faut d'anecdotes pour pouvoir nous faire une idée. Peu ont abordé jusqu'ici l'Equateur, préférant sans doute s'intéresser au Pérou et surtout au Brésil.

On entre pour la première fois dans l'intimité familiale de l'auteur avec une famille d'aventuriers qui n'a pas peur de vivre trois ans dans un pays totalement étranger à nos moeurs et plutôt exotique. Les personnages sont très attachants. On comprend leur réaction ainsi que leur ouverture d'esprit notamment vis à vis des indigènes (et non des indiens). On découvre les relations entre les différentes composantes de la population locale.

Nous avons une oeuvre assez intéressante et instructive. J'ai littéralement adoré cette lecture où l'humour est cette fois-ci plutôt discret. On dirait que l'auteur a enfin atteint son niveau de maturité en nous proposant des sujets traités de manière plus sérieuse. J'ai aimé par exemple la description du quartier dans lequel a vécu l'auteur et où il s'est passé des choses totalement incroyables en trois années. Je regrette juste que le passage sur la route du Pacifique soit si court alors qu'il y avait certainement de la matière. Ainsi, on ne verra pas du tout l'océan.

Au final, un très joli album aussi bien sur le fond que sur la forme. Oui, c'est de quoi donner le vertige !

Nom série  Wolfsmund  posté le 24/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Peu de mangas ont pour cadre de leur récit la Suisse et encore moins celle du XIVème siècle. Le contexte historique est assez intéressant avec un duc autrichien qui a la main mise sur trois cantons qui se rebellent. La passe du Saint-Gothard, un emplacement stratégique, est surnommé Wolfsmund, le titre de ce manga.

On va suivre dans le tout premier tome trois duos de personnages qui vont affronter ce terrible col. Cependant la destinée de certains sera assez brève. On croisera également un certain Guillaume Tell qui sera introduit de manière assez habile.

J'ai été moins séduit par le dessin que je trouve assez vieille école mais il demeure tout à fait correct. Il est vrai que les décors manquent de détails. Pourtant, il y a une certaine lisibilité du trait et des visages parfaitement reconnaissables, ce qui est, avouons-le, tout à fait appréciable.

Il y a des scènes de torture assez choquantes puis on passe dans un cadre plus bucolique. C'est assez déroutant. On ne ressent pas pourtant de la surenchère. Oui, cela reste mesuré comme pour contenir une certaine rage de vengeance si courante dans les autres mangas. Et pourtant, on aurait bien envie de faire la peau de cet infâme Wolfram !

Ki-oon est décidément une bonne maison d'édition pour le manga. Une série violente mais intense.

Nom série  Ichi the killer  posté le 24/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Hideo Yamamoto s'est fait connaître sur l'excellente série Homunculus que j'ai à peine découverte récemment dans mon exploration du manga. Ichi the Killer a connu une adaptation animée et cinématographique signée Takashi Miike.

Au début, il faut rentrer véritablement dans l'univers de ces yakuzas au milieu d'une guerre de gangs. La violence sera omniprésente avec certaines scènes chocs. Je conseille la lecture plutôt aux adultes et même pour un public averti. C'est parfois dur et parfois macabre : on a le choix !

Les scènes d'action sont d'une parfaite clarté ce qui pêche parfois dans le manga d'action. Il y a également un dessin qui est toujours aussi lisible. Je ne dis pas qu'il est beau car les traits sont noircis.

Par ailleurs, mauvais point pour l'édition car les cases sont parfois coupées avec des dialogues où il manque une lettre. Bref, les marges n'ont pas été respectées et c'est imprimé sur un petit format. D'où, je ne conseille pas l'achat.

Au final, c'est correct mais sans plus avec une conclusion qui nous laissera indifférent.

Nom série  Eternity  posté le 24/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Un manhwa tout à fait insupportable dès les premières pages de lecture. Pourtant, la couverture laissait présager de beaux dessins et un peu de douceur. C'est l'excessivité et la vulgarité qui vont pourtant primer.

Le thème est celui de la réincarnation mais il est traité de manière trop loufoque. L'humour décalé est omniprésent pour assurer le divertissement entre deux scènes de combat. Il y a un sérieux manque de crédibilité et dès le départ. Le héros se fait même voler la vedette par ses camarades.

Ce titre ne m'a absolument pas convaincu.



Nom série  La Lune est blanche  posté le 24/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Magnifique ! Il faudrait être semi-aveugle ou semi-inculte pour ne pas le percevoir. Il est vrai que la beauté ne peut être perçue que par un minimum de personnes ayant la sensibilité nécessaire. La Terre a néanmoins besoin de tout pour faire un monde. J'accepte la diversité.

Emmanuel Lepage réitère l'exploit du Voyage aux îles de la Désolation ou de Un printemps à Tchernobyl mais il arrive à faire mieux pour nous faire ressentir l'étrange pureté du 6ème continent. Il nous émerveille par cette aventure humaine hors du commun.

Des BD sur les découvreurs de l'Antarctique, il y en a plein mais pas une sur le devenir actuel de ce monde de l'extrême. Le sujet est bien évidemment passionnant. On ne lâche pas une case tant c'est intéressant à tous les points de vue. Et puis, nous avons ici une véritable expédition humaine avec ses innombrables dangers mortels.

Je viens de lire l'une des meilleures BD documentaires de ces dernières années. Alors, j'ai juste envie de remercier les frères Lepage pour ce bon moment de lecture.

Nom série  Le Roy des Ribauds  posté le 23/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai eu un peu de mal avec le trait d'autant que certains des visages des protagonistes se ressemblent. Par ailleurs, le début est un peu difficile à comprendre. Cependant, dans son ensemble, le graphisme m'a fort convenu ainsi que surtout la colorisation. On peut souligner également l'audace de la disposition de certaines cases. Même le format est étonnamment judicieux.

Cependant, si je vais finalement plus loin dans ma notation, c'est grâce au scénario fort habile. On ne s'ennuie pas même si on peut deviner le déroulement de certains passages. L'uchronie est fort bien maîtrisée. C'est étonnant de voir que ce sont les mêmes auteurs de la saga Block 109 qui m'a paru fort inégale. Ici, on est entraîné dans les bas-fonds du Moyen-Age.

J'ai eu le plaisir de retrouver la belle et machiavélique Aliénor d'Aquitaine à savoir la mère de Richard coeur de Lion ( voir Aliénor, la légende noire dans la collection des Reines de sang). C'est un personnage d'autant plus fascinant qu'il y avait pour l'instant peu de littérature sur elle.

Le Roy des Ribauds est une série qui débute bien et que j'aurai plaisir à poursuivre. Visiblement, je ne suis pas le seul...

Nom série  Stern  posté le 22/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Stern est incontestablement un bon western mettant en valeur un croque-mort. C'est un peu à la mode ces derniers temps avec un certain Undertaker. En l'occurrence, on va quand même sortir des sentiers battus ce qui ne sera pas pour me déplaire.

Je dois bien avouer que j'ai été séduit non seulement par le dessin mais par la qualité du scénario. J'ai pu suivre le récit sans me poser des questions incessantes. C'est d'une fluidité parfaite dans le déroulé ce qui est assez rare pour le souligner.

On est tout de suite plongé dans une enquête afin de déterminer la mort suspecte d'un ex bon vivant. Les personnages ont une véritable consistance même ceux qui sont de passage. J'ai rarement vu une telle maîtrise scénaristique.

Au final, un beau travail fraternel. Je recommande vivement la lecture et même l'achat.

Nom série  Jacques a dit  posté le 22/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La couverture nous indique que des sirènes entraînent un vieux marin dans son dernier voyage. Or, le récit ne sera pas sur le mode fantastique comme on aurait pu le croire. Certes, l'empreinte onirique restera présente tout le long de cette fable.

J'ai bien aimé le fait de ne rien dire sur les essais nucléaires dans le Pacifique qui ont malheureusement des conséquences trente années plus tard avec la multiplication des cancers.

On suit un vieux marin qui souhaite se taper un dernier délire et prendre le large avec ses amis et sa famille. Certes, c'est beau et touchant. C'est comique par moments pour cacher le tragique de la maladie. Le crabe ne l'a pas épargné.

J'ai bien aimé le dessin tout en coloration. L'album est dynamique et vivant. On ne demandait pas mieux au vu du sujet. A noter également que la ville de Nantes est bien mise en valeur. Cela nous change un peu de la capitale pour s'intéresser au reste de la France.

Au final, une histoire belle et triste comme parfois la vie...

Nom série  La Régression  posté le 22/02/2016 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le scénariste a tout de même fait l'effort de nous proposer une histoire à tiroirs. Le début va rejoindre la fin : c'est un récit à l'envers (comme le film Mémento réalisé par Christopher Nolan). Le titre la régression est dès lors un choix judicieux.

On aura droit à toutes les explications concernant ce vol à la tire de baskets. Or, le voleur n'est pas forcément celui que l'on croit.

Le dessin n'est pas franchement à la hauteur. Il y a encore du travail à réaliser. Dès lors, il faut prendre cette BD comme une sorte d'expérimentation sociale.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque