Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5131 avis et 1055 séries (Note moyenne: 2.81)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Le Comte de Monte-Cristo  posté le 01/06/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le Comte de Monte Cristo était le roman préféré de la mangaka. Son éditeur lui a suggéré d’en faire le titre de son prochain manga. C’est comme cela que ça se passe au pays du soleil levant.
Bien sûr, les puristes crieront avec vertu et dignité au scandale lié à la dénaturation de l’œuvre d’Alexandre Dumas et à une certaine vulgarisation. On n’échappera pas à une japaniaiserie que j’ai pu relever mais il est vrai en tout petit nombre. A noter que les Editions Kurokawa semblent faire dans la reprise des grandes oeuvres occidentales après Les Misérables par exemple.

Le dessin est magnifique avec un style graphique très expressif. Les personnages sont dignes de gravures de mode ou de faire la Une de Paris Match surtout s’ils ont du sang noble. Cela en devient presque ridicule mais bon. Même en prison pendant 14 ans, notre héros Edmond Dantès reste propre sur lui. Bref, cela fait très voir trop shonen. A noter également un passage assez pédophile par moment ce qui n’a pas été de mon goût.

Le plus difficile a été de suivre la vengeance de ce comte dans des péripéties qui vont très vite nous faire perdre le fil. Oui, il est dommage que cette lecture n’ait pas été des plus agréables. Pour autant, cela reste d’une beauté incomparable et dans un format assez court pour ne pas décourager ceux qui n’aiment pas les livres et qui préfèrent lire un manga pour découvrir des œuvres littéraires adaptées. uant à moi, je ne retiens que le massacre de l'œuvre.

Nom série  The Arms Peddler  posté le 31/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
The Arms Peddler est une série manga assez sympathique à la lecture mais très bourrin dans le fond. Elle exploite des situations maintes fois vues au cinéma. Elle joue sur les gros sentiments mais pas avec finesse. On voit les choses un peu grosses comme une maison.

Il y a des éléments qui rappellent le western alors qu’on se situe dans un monde post-apocalyptique sombre et quelque peu violent. La scène d’ouverture avec la caravane qui se fait attaquer en plein désert est un exemple assez caractéristique pour illustrer mon propos. C’est une ambiance assez intéressante avec tout de même une touche de dark fantasy. Zombie et nécromancien seront également au programme !

Le graphisme semble également tenir la route. Bref, c’est une série qui a son quota minimum pour plaire surtout à un public peu exigeant et jeune. On croisera beaucoup de monstres assez ridicules comme dans des mangas classiques de combat. Le manque de densité psychologique des personnages ne sera pas le fort non plus. Bref, il faut aimer cette série pour ce qu’elle est. A noter également une parution qui semble interminable pour de nombreux fans.

Nom série  Pause  posté le 29/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà, c’est enfin arrivé : mon 5000ème avis. Un de plus mais non des moindres puisqu’il est consacré à la nouvelle production de mon auteur préféré en matière de bd d’humour à savoir Fabcaro. Il faut dire que je suis un lecteur exigeant et qui ne sourit pas facilement. Lui, il arrive à me faire rire ce qui peut par moment constituer en soi un exploit majeur.

Comment arrive-t-il à me surprendre à chaque fois ? Je l’avais remarqué à ses débuts en espérant qu’il connaisse des succès dans sa carrière. Son Zaï Zaï Zaï Zaï a véritablement conquis le public d’autant qu’il s’attaque à des reprises célèbres comme Achille Talon ou Gai Luron. Il joue de tout cela dans cette pause qu’il semble marquer dans une recherche de l’inspiration face à un public qui l’attend au tournant.

Fabcaro a un sens aigu de l’autodérision et du décalage. En même temps, il nous dévoile des aspects de la société et des comportements humains qui prêtent à sourire. Il y a toujours son mal de communication ou son côté hypocondriaque avec une certaine continuité de ses thèmes de prédilections. Il le fait avec tellement de talent que toutes ces petites choses de l’existence deviennent passionnantes sous son regard parfois acerbe.

C’est une lecture qui fait du bien. Par conséquent, c’est encore une œuvre à découvrir en espérant le même succès toujours mérité. Les inconditionnels seront séduits. Les autres également.

Nom série  Virgin Dog Revolution  posté le 28/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est un manga un peu spécial qui bénéficie d'une très belle couverture. Il y a seulement deux tomes. Le premier pourrait se suffire à lui-même mais l'auteur a décidé de rallonger la sauce dans le second. Les dessins sont d'ailleurs très beaux. Il faudra sans doute faire attention pour les plus sensibles car c'est très gore par moment.

Je m'attendais sans doute à autre chose sur un thème qui n'est pas très différent de la série américaine Zoo tirée du roman où les animaux ont décidé de se soulever contre le genre humain qui abîme la planète. Pour autant, on va retomber dans une banale histoire de puceau qui ne s'assume pas.

Il y avait beaucoup de potentiel mais l'auteur a pris une tout autre orientation plus lycéenne et sur un mode vengeance à notre grand dam. Cela devient vraiment bourrin. Il y a un esthétisme qui attire mais le produit ressemble à un gros nanar. On ne va pas nécessairement kiffer ce manga.

Nom série  Mikaël ou le mythe de l'homme des bois  posté le 27/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'auteur Fabien Grolleau a mis pratiquement 10 ans pour nous offrir Mikaël ou le mythe de l'homme des bois. Un gros projet particulièrement habile où il est question de la forêt et de la nature en règle générale au travers des aventures d'un garde-forestier. Certes, il y a une dimension écologique à savoir la protection de la vie animale et végétale face aux ravages de l'homme.

Au début, on se demande à quelle époque et surtout dans quel lieu l'action se déroule car ce n'est pas définit. Il y a tout un monde imaginaire mais qui est ancré dans une vrai réalité. On s'apercevra au fil de la lecture de petites trouvailles assez bien placées et d'une grande habileté de l'auteur qui a bien travaillé son sujet.

C'est un univers forestier assez intéressant qui devient onirique par moment. Graphiquement, c'est très beau. C'est une bd à découvrir et qui fourmille de milles références du Seigneur des Anneaux avec la forêt noire au film Into the wild.

Nom série  Espace vital  posté le 27/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En lisant cette bd, je me dis que ce récit m'est étrangement familier. On connait tous le principe de regrouper des personnages qui se réveillent un beau matin dans un lieu inconnu et qui ne peuvent franchir certaines limites. Ils viennent d'années différentes du XXème siècle. La référence voulue est Stephen King sans tomber dans l'horreur malgré certaines situations plutôt angoissantes.

En l'occurrence, cette oeuvre souffre de quelques défauts à commencer par certaines incohérences dans la réaction des six personnages de ce groupe. Les dialogues sonnent parfois assez creux. Il n'y a pas eu de temps pour épaissir la dimension psychologique des personnages. Les flash-back du passé ne sont pas assez convaincants pour faire ce lien. Il manque des pages supplémentaires pour développer le récit et lui faire respirer une certaine authenticité.

Malgré cela, cela se lit bien car c'est assez intrigant. Il faut le dire également.

Nom série  Monet, nomade de la lumière  posté le 27/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Monet est incontestablement mon peintre préféré avec son "Déjeuner sur herbe" ou encore "Impression soleil levant". Que dire également de son bassin aux Nymphéas ? Cette biographie me permet d'en apprendre un peu plus sur la vie du chef de file des impressionnistes. Je ne savais pas qu'il avait tant de difficultés financières de son vivant. La bd insiste particulièrement sur cet aspect pécunier qui prend un peu le dessus sur l'art en soi.

On apprend que c'était au départ un rebelle qui a du se ranger dans l'académisme pour pouvoir enfin vendre ses toiles à leurs justes valeurs. C'est Renoir qui a poussé dans cette direction afin qu'il s'en sorte. Bref, il a été considéré comme un vendu par nombre de ses pairs après une vie de bohème.

Dans la mesure où cette oeuvre me fait découvrir une partie de sa vie que j'ignorais, elle a le mérite d'exister. On ne compte plus les bds qui sont consacrées à ce peintre de génie qui jouait avec la lumière. Le présent ouvrage nous indique également la naissance de ce courant impressionniste qui allait bouleverser une certaine vision de la peinture. D'autres artistes que Monet a connu sont également évoqués.

Au niveau du dessin, c'est plutôt réussi avec une belle retranscription visuelle à l'image de la couverture. Il est vrai que c'est parfois inégal dans le trait mais la colorisation permet de ne voir que la beauté.

Nom série  Les Voyages d'Ulysse  posté le 26/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je comprends qu'on puisse crier au chef d'oeuvre s'agissant d'une telle oeuvre qui revisite le mythe des voyages d'Ulysse. Il faut dire qu'Emmanuel Lepage jouit d'une excellente réputation qui a été confirmée par ses récentes productions.

Au niveau graphique, ce sont des planches de toute beauté. C'est presque comme une invitation à un long voyage sur les mers du globe. Rien à redire sur une telle somptuosité. On atteint véritablement des sommets. Il convient juste de préciser qu'Emmanuel Lepage est également accompagné de René Follet et qu'ils forment un beau tandem.

C'est plutôt au niveau du scénario que cela coince un peu par moment. Il y a des longueurs mais il y a également certains passages très prenants et très intéressants. On aurait sans doute aimé une véritable histoire d'amour entre les deux protagonistes qui sont à la recherche d'un être mais pour différentes raisons. On notera que les personnages sont plutôt réussis et par conséquent crédibles.

Au final, on a une quête de grande qualité.

Nom série  Charles Darwin : Théorie de l'évolution  posté le 25/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Il est vrai que j'aime beaucoup cette collection qui permet par le biais du manga de faire découvrir à un large public pas forcément intéressé par le sujet des théories scientifiques ou philosophiques assez complexes. La théorie de l'évolution en fait désormais partie. Il ne s'agit ni plus ni moins que de remettre en cause le fait que l'homme n'est pas né de la main de Dieu. Les religieux de tous bords risquent de faire de sérieuses crises d'apoplexie. Mais bon, c'est cela le progrès de la pensée. La logique a enfin toute sa place.

Cette théorie est à l'origine de 150 ans de guerre entre science et religion. Darwin, à travers un voyage autour du globe et l'observation de vie des différentes espèces, renversa totalement la vision divine des choses. Pour moi, il mérite plus que du respect. C'est lui qu'on devrait aduler à travers le monde.

Le côté très pédagogique de cet ouvrage nous fera passer un excellent moment non seulement de détente pas également sur le sens du monde qui nous entoure. Des dessins simples mais qui passent bien également. Une réussite de cette collection.

Nom série  Le Perroquet  posté le 24/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici un auteur qui a dessiné des séries à succès tel que Châteaux Bordeaux et qui devient un auteur complet par rapport à cette triste auto-biographie où il nous dévoile son secret de famille. On pourrait dire que c'est comme pour expurger une profonde douleur mais cela va au-delà à mesure que la lecture avance.

Le trait est un peu enfantin mais le récit est dramatique. Pour autant, il y a toute cette perception d'un enfant qui atténue un peu les choses. J'ai été bouleversé au final car c'est triste de vivre avec une personne psychologiquement malade surtout lorsqu'il s'agit de sa maman. Elle souffre de troubles bipolaires à tendances schizophréniques.

Certes, encore une lecture qui risque de plomber l'ambiance mais rien n'est jamais tout beau en ce monde. Il y a une réelle montée en puissance au fil de la lecture. L'objectif est atteint avec le final. On saura ce que représente ce perroquet. C'est certainement le meilleur album d'Espé d'où ma notation qui ne fait pas dans la complaisance.

Nom série  Le Quatrième Mur  posté le 24/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une histoire bien triste que voilà. Il est vrai que le sujet traite de la guerre au Liban et du massacre de Chatila. Au milieu de la guerre, il est encore des hommes qui veulent fraterniser en jouant la pièce de théâtre Antigone au milieu des décombres de Beyrouth et en prenant des acteurs issus de chaque camp adverse. Louable idée mais la mise en pratique va se confronter à la dure réalité de la brutalité de la guerre.

Les personnages sont plus vrais que nature. J'aime cela car cela fait authentique et cela ne va pas dans la facilité des sentiments. Cela donne également plus de puissance à l'oeuvre.

Je ne voulais pas au départ conseiller l'achat car c'est une lecture qui peut plomber l'ambiance. Mais bon, cela ne veut pas dire que d'autres lecteurs pourront sans doute passer ce cap pour comprendre et y voir plus clair sur ce que représente ce quatrième mur.

Nom série  Un Norvégien vers Compostelle  posté le 23/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je ne suis pas un grand fan des pèlerinages religieux à savoir pour quelque chose qui n'existe pas ou bien que dans le coeur des hommes. Au nom de la religion, on commet des horreurs sans nom et la triste journée d'aujourd'hui est là pour nous le rappeler. On pourra dire que la religion catholique est exempte de tout vice et que ce n'est que le fruit d'une autre religion mais nous savons tous que ce n'est pas la réalité. Au fond, chaque religion porte en elle un fond d'obscurantisme et de fanatisme et même de vices.

Cela fait longtemps que je n'avais plus lu du Jason. Je le retrouve mais en grande forme dans un récit autobiographique de randonneur pour changer un peu. C'est un récit sur une succession de réelles banalités qui ne m'ont guère passionné. Les nostalgiques de ce chemin y trouveront peut-être leur compte mais pour les autres, il faudra passer son chemin même s'il mène à Compostelle. Il y a des endroits plus jolies et harmonieux dans le monde.

C'est vraiment sans intérêt car trop limité à du descriptif de premier degré. C'était cela ou la Porsche pour les 50 ans de l'auteur. J'aurais choisi la Porsche. J'ai connu l'auteur mieux inspiré.

Nom série  MPH  posté le 22/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
MPH est une oeuvre assez intéressante concernant de jeunes acquérant le super pouvoir de la vitesse. On voit ce que cela donne dans le dernier film X-Men: Apocalypse avec le fils de Magnéto qui arrive à arrêter le temps en étant tout simplement très rapide dans ses actions. Bref, c'est le même concept.

Là, il y a également toute une dimension psychologique qui est donné aux trois personnages principaux. C'est assez intéressant de voir l'évolution. Il y a également le contexte sur la faillite de la ville de Détroit par des financiers assez véreux. Il faut réparer toutes ces injustices en devenant une sorte de Robin des bois moderne.

On passe un bon moment de lecture avec ce comics sans grande prétention.

Nom série  Mes affinités sélectives  posté le 22/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Autant j'avais apprécié Ca ne coûte rien du même auteur, autant je n'ai pas trop aimé mes affinités sélectives. Je ne suis pas rentré dans ce récit un peu étrange qui se termine dans un véritable bain de sang au milieu d'une guérilla urbaine dans une ville asiatique.

Il y a tout un jeu psychologique entre les personnages. Il faut rentré dans le trip qui semble se baser sur Quelque chose approchant le film et manga Edge of Tomorrow même si Un jour sans fin est cité comme la référence. Il y avait comme une direction qui n'a pas été prise pour s'enliser dans autre chose de plus commun d'où une certaine déception.

Le graphisme ne m'a pas séduit. Il faut dire que cette oeuvre se place antérieurement à Ca ne coûte rien. Du coup, c'est une oeuvre de jeunesse et on remarquera que l'auteur a bien progressé depuis. J'avais par exemple beaucoup apprécié sa prestation sur Effleurés. Saulne est un pseudo pour Sylvain Limousi pour ceux qui ne le savaient pas. Au passage, l'auteur n'est pas très prolifique car il n'y a plus rien depuis.

Nom série  Mémoire de l'esclavage  posté le 21/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L'auteur est un congolais peu connu du microcosme. Il a pourtant réalisé une série intéressante de bd sur l'esclavage. Il faut savoir que c'est désormais considéré comme un crime contre l'humanité (Loi Taubira de 2001).

On ne savait pas grand chose sur l'esclavage car les cours d'histoire le mentionne sans jamais l'expliquer. Ce fut de très loin le plus grand génocide de la planète sur plusieurs siècles. Qu'est-ce qui pourrait justifier de vendre un être humain comme une marchandise ? Il est vrai que cette tragédie dérange encore de nos jours où les relents de racisme sont présents.

Cette série de bd se veut à la fois ludique et encyclopédique. Il y aura beaucoup de faits à assimiler. Je pense sans trop m'avancer que nous avons la bd la plus complète sur le sujet. Elle explique par exemple les différents types de traite. L'esclavage et la traite sont à la base de la création de la société créole.

Le dessin n'est pas toujours au top mais le propos passe bien. La mémoire de l'esclavage est un sujet d'intérêt historique certain pour ne pas oublier car on ne peut fonder l'avenir sur l'oubli et les mensonges. L'esclavage par exemple a été le début du phénomène de mondialisation. Bref, cela appelle à la réflexion.

Nom série  Toutes les mers  posté le 21/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
L'idée d'une autobiographie autour d'une famille venant des quatre coins du monde était très intéressante comme pour démontrer que nous ne sommes finalement que des citoyens du monde derrière certaines frontières. Le mélange de différence est enrichissant car il accroît la tolérance.

Bref, sur le principe entre culture et identité, rien à redire. Sur la forme, par contre, ce n'est pas très satisfaisant. Je devrais sans doute me limiter à ne jamais critiquer ou indiquer que des coups de cœur. Pour autant, la voie que j'ai emprunté n'est pas celle de la sagesse bien au contraire. L'auteur nous ballade d'un personnage à l'autre et on s'y perd complètement car il y a foule de détails. L'exercice devient répétitif et très mécanique sans avoir une dose de souplesse.

Pour ma part, je passe à autre chose devant la multitude de ce genre de titres et de démarches.

Nom série  Persée et la Gorgone Méduse  posté le 20/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Toujours dans la collection "La sagesse des mythes" initiée par un certain Luc Ferry qui fut ministre de l'Education Nationale dans une autre vie, on va continuer l'exploration de la mythologie grecque à destination d'un public plus jeune. Persée est l'un des héros les plus célèbres aux côtés d'Ulysse, Thésée ou Jason. Il a aussi droit à son histoire personnelle.

La construction a été assez linéaire et avec un manque certain de fantaisie notamment celle du combat vite expédié avec la célèbre Gorgone Méduse. Pour autant, la lecture a été très agréable car les scènes sont fluides et parfois trop rapides.

Par ailleurs, le dessinateur a véritablement bien assuré. C'est très beau graphiquement. Ce conte va nous méduser à tous les coups.

Nom série  Centaurus  posté le 25/04/2015 (dernière MAJ le 19/05/2017) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La Terre sera amenée à disparaître dans 5 milliards d'années avec l'explosion de notre soleil. Bref, c'est un processus irréversible qui nous indique qu'il y aura bien une fin. Les plus pessimistes pensent que la fin du monde sera beaucoup plus proche en raison des guerres, des conséquences sur le climat et de la disparition de nos ressources naturelles.

Pour perpétuer l'espèce humaine, il n'y a qu'une solution : explorer d'autres galaxies et coloniser une planète habitable. L'exoplanète la plus proche de la Terre se situe dans la constellation stellaire Alpha du Centaure. C'est seulement à 4,3 années lumières. La présente bd imagine un vaisseau-monde qui aurait mis 400 ans environ pour l'atteindre. C'est plutôt bien vu car c'est l'hypothèse actuellement la plus vraisemblable à savoir un équipage se renouvelant sur plusieurs générations avant que le voyage ne soit terminé.

Il n'y a rien à faire : j'aime beaucoup les histoires imaginées par Léo et Rodolphe. C'est à chaque fois une embarcation pour la grande aventure avec ce qu'il faut comme mystère. Cette série a un début très prometteur. Je la suivrai avec un grand plaisir car le thème me passionne véritablement.

Mon léger bémol proviendra du dessin de certains visages des protagonistes qui ont l'air d'avoir une peau assez rugueuse liée à des traits un peu intempestifs. Je ne crois pas que cela soit volontaire mais j'aurais préféré un graphisme plus lisse. Ce dessin fait quand même peur au niveau des visages. Les décors sont quant à eux parfaitement maîtrisés ce qui rassure.

Fort heureusement, les défauts inhérents au dessin seront presque corrigés pour le second tome qui nous entraîne sur une planète bien mystérieuse. On reconnait bien la patte scénaristique de Léo une fois passé le voyage intergalactique. Je suis réellement un grand fan pour suivre chacune de ses aventures de science-fiction. J'aime ça et j'en redemande à chaque fois.

Le troisième tome semble être un tome de transition où il ne se passe pas grand chose malgré l'attaque de certaines terrifiantes créatures animales ou végétales. La première victime sera ce pauvre chien. A quand un toutou qui arrive à survivre à ses maîtres dans la plus terrifiante des aventures ? Par ailleurs, il semblerait qu'il y ait un gros retournement de situation qui nous fait comprendre certains des mystères qui commençaient sérieusement à s'accumuler. Décidément, une planète peut en cacher une autre...

Note Dessin: 3.5/5 - Note Scénario: 4/5 - Notre Globale: 3.75/5

Nom série  Tombé dans l'oreille d'un sourd  posté le 18/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Les parents d’un enfant malade ou handicapé savent ce qui est décrit précisément dans cette œuvre et ils ressentent un peu la même chose face aux mêmes difficultés. C’est tout un parcours du combattant qui nous est décrit.

Il y a tout d’abord le diagnostic de la maladie qui est souvent faussé par des éléments que l’on ne découvre que par la suite. Il y a la culpabilisation au sein du couple alors qu’on mène une vie saine. Il y a toute cette panoplie de médecins et soi-disant spécialistes qui se contredisent et qui obligent à des solutions contre-productives pour le bien de l’enfant (vas-y pour porter un appareil lorsque l’enfant semble souffrir de le mettre).

Il y a également le peu de soutien de sa famille et de ses amis des beaux jours complètement à côté de la plaque. Il y a également l’incompréhension du monde professionnel et de ses supérieurs qui mettent encore plus de bâtons dans les roues pour se débarrasser d’un soi-disant cas social. Inutile de compter sur les syndicats dans ces cas-là et on constate le peu de solidarité de la part de ses collègues beaucoup trop occupés à gérer leur propre carrière.

Il y a toute la fumisterie de cette loi en faveur du handicap : que de jolies intentions dont les moyens de mise en pratique sont totalement absentes. Il y a la MDPH qui daigne bien répondre après des mois de dépôt d’un dossier absolument important. Il y a surtout l’Ecole et ses enseignants stupides. L’auteur y a d’ailleurs consacré une très grande partie. Celle-ci fait tout pour isoler l’enfant au lieu de l’intégrer. Quelques fois, il y a la mauvaise volonté et d’autres fois l’ignorance ou la bêtise. Malheureusement, on ne peut pas dire que l’éducation nationale soit une réussite en matière d’accueillir un enfant un peu différent et qui demande sans doute un peu plus d’attention pour que cela se passe bien.

L’auteur qui a raconté son expérience personnelle arrivera à bien s’en tirer tout à la fin. Parfois, cela ne se passe pas aussi convenablement et on peut perdre un enfant à cause de l’Ecole et cela prend un sens particulièrement dramatique. En tout cas, cela fait réfléchir sur le fait qu’on se sent moins seul mais cela ne console pas.

Au final, une superbe bd bien dessinée et bien écrite qui résonne comme un cri pour toutes les familles confrontées au handicap et à l'intégration de leurs enfants dans la société.

Nom série  Nam-Bok  posté le 17/05/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Nam-Bok est tiré d’un roman d’aventures de Jack London assez méconnu. C’est bien de le faire connaître car il explore une thématique assez intéressante. En effet, il s’agit d’un groupe d’indiens esquimaux qui n’a jamais vu le monde tel qu’il est au-delà de la banquise. Comment imaginer des voiliers ou des trains à vapeur ?

Nam-Bok revient dans son village natal afin de conter ses aventures au-delà du monde connu. Cependant, les villageois ne sont pas prêts à entendre ce discours sur le progrès ou la réalité du monde. On préfère se mettre des œillères et rester dans sa bulle confortable. Certains parlent même d’hérésie. Entre progrès et tradition, il faut trouver le bon équilibre.

C’est une bd qui se lit assez rapidement. Sans doute un peu trop car le temps passe vite. Il ne se passe pourtant pas grand-chose. Cela reste par sa thématique une fable intemporelle. On aura sans doute dans un avenir proche le même problème en cas de contact avec une société extraterrestre plus avancée que la nôtre.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 257 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque