Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 3504 avis et 512 séries (Note moyenne: 2.84)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Frass  posté le 06/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le monde de la gastronomie est souvent mis à l'honneur ces dernières années. Il y a eu l'excellent dessin animée de Walt Disney à savoir Ratatouille mais plus récemment des émissions télévisées avec des chefs ou des amateurs cuisiniers (genre un dîner presque parfait).

Visiblement, la bd traite également du monde des gourmets. Taniguchi s'est essayé dans l'un de ses mangas. Ici, en l'occurrence, on aura droit à l'histoire un peu étrange d'un goûteur qui est critique culinaire. L'auteur est allemand et a dédié cette oeuvre à un de ses meilleurs amis trop tôt disparu.

Il y a une très belle phrase qui est employée pour définir un peu cet univers gastronomique : "manger commence là où s'arrête la faim..." Je n'ai pas beaucoup aimé ce graphisme au trait volontairement gras. Les visages sont trop carrés. Les humains ressemblent presque à des robots.

Cela se veut également humoristique mais cela en devient très vite sarcastique. On ne s'étonnera guère qu'un maître cuisinier lance un couteau écrabouillant la main d'un commis qui aura mis un peu trop d'épices sur un plat préparé. Et puis, où a-t-on déjà vu un chihuahua dans un restaurant haut de gamme ?

La fin de ce récit va finir dans le glauque sur une idée absolument grotesque. On voit que l'auteur a dû voir Hannibal Lecter au cinéma. On en ressort avec l'envie de vomir. Oui, tout cela ne donne plus très faim ! Bon appétit quand même s'il vous vient l'idée d'ingurgiter cette bd.

Nom série  Le Bon, la Vieille et les truands  posté le 06/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un divertissement sympa qui à force de vouloir trop en faire finit un peu en queue de poisson.

On part sur une sympathique famille de truands qui est un peu maladroite pour terminer sur les bonnes blagues d'un ministre en exercice. C'est clair qu'il y avait une volonté manifeste de faire des clins d'oeil au cinéma ainsi qu'au petit écran. Cela se lit très vite et une fois refermé, on aura vite oublié.

Cependant, le dessin est plutôt réussi. Par ailleurs, je dois reconnaître qu'il y a quelques situations qui font quand même sourire. C'est déjà un pied dans la bande dessinée d'humour.

Nom série  La Meute  posté le 05/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Comix est une collection qui permet de présenter des auteurs en devenir et de leur proposer le challenge de livrer une histoire complète en 24 pages. Ici, en l'occurrence, c'est plutôt un pari réussi.

L'auteur nous a fait part d'un talent graphique plutôt réussi. Ses loups sont véritablement inquiétants. Il réussi à distiller une ambiance plutôt oppressante de ce Moyen-âge où la religion tente d'éliminer toutes les anciennes croyances des derniers druides.

Et puis, il y a cette fin qui est véritablement réussie. On se dit que c'est dommage d'avoir traité cette histoire en si peu de pages. Cela aurait mérité un support plus appuyé et plus dense. Pour autant, cela aura permis à l'auteur de se faire connaître, de se faire remarquer par un scénariste de renom et engager pour une véritable série.

Nom série  Post-Mortem  posté le 05/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Post-Mortem m'a également peu convaincu quant à son utilité. Qu'est ce que les auteurs ont voulu démontrer ? Une simple mission de routine pour des tueurs qui se transforme en cadeau post empoisonné pour le commanditaire ? La fin est franchement d'un pathétique...

Le dessin en noir et blanc est beaucoup trop géométrique, presque industriel dans son aspect... Or, le dessinateur a fait ses études dans ce domaine précis avant de s'essayer à la bande dessinée plus classique. Or, on ressent les influences et même les carences. C'est quelques fois difficile de passer d'un bord à l'autre. Il faut avoir prioritairement du talent.

Post-Mortem représente un vide absolu. Un dessin dénué et une carence du scénario. Décevant ! Mais, on aura vu pire.

Nom série  Histoires ordinaires  posté le 05/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Ces histoires ordinaires ne sont pas réellement aussi extraordinaires que cela. J'aurais aimé un peu plus d'humour mais je crois que l'auteur se situe à un niveau tellement décalé que je n'ai pas suivi.

Je n'arrive pas à accrocher à cet auteur qui nous livre une bd de qualité très moyenne avec son lot de gros mots et autres insanités. Il faut vraiment aimer cela ou se situer au même niveau.

Cela annonçait les Bidochons c'est à dire l'une des pires séries qui m'est été donné de lire. Je comprends mieux ma déception sachant cela.



Nom série  Le Monde des Nombreux Noms  posté le 04/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je m'attendais à pire au vu des critiques guère élogieuses de ce diptyque réalisé par Trillo. Pourtant, la lecture fut très agréable sur une histoire plutôt originale qui mêle différents mythes. Il y a une bonne fluidité du récit qui fait que la lecture sera plutôt assez rapide.

Le principe que le monde des nombreux noms fait partie du monde des rêves humains et que réciproquement les hommes font partie de l’imaginaire des habitants du monde des nombreux noms est très inventif.

Pour autant, alors que l'intrigue qui était plutôt fouillée et originale nous mettait véritablement l'eau à la bouche, la fin va s'avérer un peu décevante. Cette série ne laissera pas un souvenir impérissable mais cela mérite quand même une bonne lecture à l'occasion et à l'emprunt.
Oui, c'est dommage d'avoir un scénario sur une idée aussi originale et n'avoir pas pu l'exploiter plus en profondeur.

Nom série  Monsieur Mardi Gras Descendres  posté le 04/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette série est bien étrange. Elle nous emmène dans le monde morbide de l'homme à l'état de squelette. On va vite découvrir que la vie après la mort n'est rien d'autre que la mort et la désolation. Normal me direz-vous ! Cependant, on ne sera pas au bout de nos surprises.

Il m'a fallu un peu m'accrocher au début pour continuer cette aventure sur fond d'ésotérisme et de philosophie de la vie. C'est bien pensé mais ce n'est guère mon genre même si cela ne manque pas d'humour. L'absurde tient également une grande place. Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour extraire un grain de café d'un corps plutôt rachitique voire inexistant ! Je n'aime pas trop ce côté là en règle générale. Cela gâche un peu le plaisir.

Si on aime les armadas de squelettes, pourquoi pas ? Il faut dire que le dessin est plutôt fascinant. Il y a un côté angoissant avec ces plaines de désolation et ce ciel si noir qui rappelle le néant. C'est clair que cela nous interpelle quelque part.

Par ailleurs, il y a une véritable intrigue qui se dessine au fil des tomes. Pour autant, j'ai toujours eu du mal à entrer dans cette histoire malgré des qualités objectives certaines. C'est bien beau et envoûtant mais cela ne produit pas le genre d'étincelles en moi qu'il faudrait pourtant ...

Nom série  Robur  posté le 04/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je devrais être normalement satisfait après la lecture de Robur car il s’agit d’un hommage appuyé à l’un de mes auteurs préférés à savoir Jules Verne. Oui, je devrais… Mais je ne le suis pas !
Bien sûr, l’originalité est présente dans ce monde steampunk qui nous présente une époque où l’Histoire et les révolutions technologiques se sont accélérées suite à l’invasion des sélénites : rien que cela ! De la Terre à La Lune …

C’est bien beau d’imaginer de tel univers. Je ne vais pas objecter l’argument fallacieux de la crédibilité car c’est hors de propos dans ce type d’aventure de science-fiction. Il y a quelque chose d’impersonnel et froid qui est d’ailleurs souligné par le graphisme tiré d’un vulgaire ordinateur. On nous présente une aventure digne des comics des années 60 mais sans le charme désuet.

Il est vrai que cette coexistence de vaisseaux flottants dans le ciel de New-York et de ses dirigeables genres Zeppelin n’arrive pas à nous convaincre. Pire encore, on ne vibre pas aux péripéties de tous ces personnages à commencer par Robur. On se croirait réellement dans une très mauvaise série Z avec un manque impressionnant d’inventivité et d’originalité malgré les décors tape à l’œil. L’écrin ne fait pas tout …

Nom série  L'immeuble d'en face  posté le 03/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il existe des bd qui nous transportent dans un univers imaginaire qui nous apporte du rêve loin de toute réalité. Et puis, il y a celles qui traitent du quotidien afin de sonder l’âme des gens. C’est un peu si on opposait des films d’auteurs intellectuels à des cinéastes de film d’action populaire. C’est curieux de retrouver ce même phénomène dans la bd.

Alors, je ne suis ni partisan d’un type de bd, ni de l'autre puisque que je l’aime dans son ensemble et dans sa diversité. Bien sûr, il peut y avoir des bd de type action excellentes et d’autres moins bonnes. Idem en ce qui concerne la bd intimiste. Il ne faut pas à mon humble avis s’enfermer dans un genre jusqu’à le vénérer en méprisant le reste. C’est ce qui arrive parfois.

Pour en revenir à l’immeuble d’en face, c’est plutôt très bien dessiné. On peut être toute jeune et avoir déjà un très bon coup de patte. J’ai été séduit par le graphisme qui m’a tout de suite plu.

Par contre, en ce qui concerne le scénario, il n’est pas très intéressant car on ne sort pas du monotone. Cependant, il y a des effets de case qui jouent sur la juxtaposition des trois locataires que j’ai bien appréciés.

Je sais bien qu’on ne se situe pas dans la grande aventure mais je n’arrive pas à trouver mon bonheur le plus manifeste dans le quotidien de la banalité et des relations de voisinage qu’elles soient pacifiques ou orageuses.

Si encore, on pouvait s’amuser par des anecdotes croustillantes ou s’il y avait une certaine poésie un peu planante ! Non, c’est quand même assez plat mais suffisamment sympa pour qu’on manifeste de l’intérêt à la lecture. C’est toute l’ambiguïté d’une telle première œuvre. L’auteur a encore de beaux jours devant elle.

Nom série  Mademoiselle Else  posté le 02/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce titre assez récent est passé totalement inaperçu lors de sa sortie. Il faut dire qu'avec toutes les productions, celles qui ne font pas de publicité à grand renfort de campagne marketing sont plutôt vite oubliées. Dans ce cas, il ne reste plus que la solution du bouche à oreille.

Je sais que la collection Mirages chez Delcourt propose des romans graphiques intimistes assez intéressants en règle générale. Celui-ci échappera-t-il à la règle ?

On pourra tout d'abord être frappé par le graphisme. Il fait un peu vieille France mais il colle parfaitement à l'ambiance fin de siècle dernier voulu par l'auteur dans le milieu de la bourgeoisie en villégiature. C'est d'ailleurs tiré d'un roman d'Arthur Schnitzler écrit en 1924. On aura droit à différents codes visuels assez bluffants comme des contre-plongées.

Je regrette simplement de voir une jeune femme de 19 ans qu'on croirait beaucoup plus vieille sur certaines cases. Il y a comme une déformation peut-être voulue du dessin. C'est très souvent flou comme pour imaginer la beauté. En tout cas, c'est une belle expérience graphique avec un talent de l'auteur indéniable. Encore un jeune auteur italien me direz-vous !

Pour le reste, il s'agit d'un drame plutôt classique. Je m'attendais sans doute à quelque chose de différent et de plus percutant. Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour sauver un père de la ruine ! La Belle Epoque avait ses règles assez strictes. On revit véritablement une certaine ambiance au milieu de ce microcosme malgré un statisme apparent du récit.

Bref, c'est difficile de se faire une idée précise tant c'est différent de toutes les productions actuelles. Cela ne sera pas une lecture facile d'accès au grand public, c'est certain. Il faut aimer la lenteur et la mélancolie qui trouvent un certain charme dans ce récit.

Nom série  Câlinée sous X  posté le 01/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Câlinée sous X est typiquement le genre d'expérience que j'aime bien lire en bd. Résolument adulte et mature! On suit en effet Kyra qui dort non seulement avec son petit nounours mais également et accessoirement avec des hommes...

Bon, elle s'est laissée tenter durant sa jeunesse tumultueuse avec une femme fort séduisante mais assez joueuse. On va de bras en bras à la découverte d'une certaine sensualité si ce n'est de la sexualité. Il y a bien sûr des rencontres un peu provoquées mais c'est tellement piquant. Bref, c'est hautement érotique mais c'est également assez sympa à suivre.

C'est vrai que la couverture est très tape à l'oeil et est censée attirer les hommes qui succomberont vite. Cependant, il ne faut pas se laisser aller à cette débauche. On découvre surtout une petite femme très sympa. On prend plaisir à la suivre dans ses tribulations amoureuses. Il y a un côté franchement sympa à l'ensemble d'autant que le dessin retranscrit à merveille avec ses couleurs chaudes et acidulés les plaisirs charnels. On est également loin de toute vulgarité.

Vous aussi, vous tomberez peut-être sous le charme de cette délicieuse Kyra que vous découvrirez sous ses faiblesses et de sa force également. Il y a une véritable harmonie de l'ensemble entre tendresse et dynamisme.

Nom série  Necrolympia  posté le 01/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On se situe vraiment dans l'étrange car on suit les enquêtes d'un détective privé dans une ville tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Cependant, on se rend compte qu'il y a dans cette ville de Nécropolia une réserve administrée par les morts et pour les morts.

On ne va pas s'en rendre compte tout de suite car l'auteur ne nous a pas prévenu de cet état de fait. Bref, l'originalité semble au rendez-vous de cette lecture qui s'est avérée assez plaisante.

J'ai bien aimé le graphisme de ce premier tome qui retranscrit fort bien un côté victorien d'une Angleterre au début du XXème siècle. Je m'interroge tout de même sur la viabilité de cette série qui n'a pas connu depuis un second tome ce qui n'est pas de très bon augure. Déjà mort ?

Nom série  DMZ  posté le 28/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
DMZ offre la vision d'un futur inquiétant en partant d'une assez bonne idée : la seconde guerre civile frappant les Etats-Unis de l'Amérique du futur. On se rend compte que le véritable danger qui a fini par achever cette brillante civilisation dominatrice venait de l'intérieur et non de l'extérieur. Cette vision cauchemardesque a été souvent réalisée dans l'Histoire entraînant la disparition de certains Etats puissants.

DMZ, c'est également une lecture qui procure la peur à chaque instant qu'une balle perdue d'un sniper puisse zigouiller les personnages principaux qu'on va petit à petit apprécier avec une bonne dose de psychologie et d'humanité dans un monde aussi cruel. Il y a quelque chose de vraiment inquiétant et d'oppressant. Et pourtant, cela rappelle bien des conflits réels comme celui qui a frappé l'ex-Yougoslavie. C'est intéressant de voir New-York sous cet aspect ultra-réaliste et pourtant apocalyptique.

DMZ est un bon comics à la fois palpitant et intelligent. De l'anticipation à l'état pur... Cependant, la suite qui allonge la sauce n'aura plus le même acabit que le début qui partait sous les chapeaux de roues. Cela devient lassant et cela laisse un amer goût de déception. Que s'est-il passé ? Les auteurs n'ont pas su s'arrêter quand il le fallait.

Nom série  Les Passe-Murailles  posté le 28/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les passe-murailles est un recueil de petites histoires urbaines qui mettent en scène des personnages capables de traverser la matière comme des super héros. Cependant, on est loin de l'univers des comics. On ne sait rien du pourquoi de cet étrange pouvoir. Les auteurs ont préféré se plonger dans le quotidien de ces personnages trentenaires qui nous ressemblent. Bref, c'est un concept quand même assez intéressant.

Cependant, les différents récits ne cassent pas vraiment des briques. C'est quelques fois trop léger notamment pour ce premier tome. Cela manque également de constance pour l'ensemble. En effet, certains récits sont plutôt intéressants et auraient mérité un plus large complément d'information.

Par ailleurs, le second tome est totalement différent du premier ce qui fait que le lecteur ne saura plus vraiment où se situer. En effet, si le premier tome offre des récits sans aucun lien que ce fameux pouvoir, le second va permettre à un personnage féminin récurrent de s'imposer dans plusieurs chapitres. Le ton est également plus sombre dans ce deuxième volume. L'homogénéité ne sera pas l'apanage de cette série. Reste qu'elle est plutôt agréable à la lecture ce qui est déjà pas mal.

Nom série  Le Rouge vous va si bien  posté le 28/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
La première histoire du petit chaperon rouge qui se laisse charmer par le grand méchant loup n'est pas aussi bien qu'on aurait pu se l'imaginer. Elle donne le ton d'un recueil où chaque récit va avoir un style totalement différent. On a l'impression que l'auteur nous donne un cocktail de son savoir-faire en s'essayant à des genres différents avec plus ou moins de bonheur.

J'avoue avoir beaucoup aimé Far West qui m'a fait penser à une série TV comme Dallas. Cependant la fin de cette nouvelle m'a laissé un peu de marbre. On pourra toujours se rabattre sur la complainte de l'escargot. Le cocktail champêtre regorge également de dialogues assez savoureux.

C'est écrit par une femme qui a du talent et qui finira peut-être par trouver le succès. On le lui souhaite en tout cas.

Nom série  Noir c'est noir  posté le 28/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Ces nouvelles à la tonalité littéraire sont franchement morbides comme le titre le laissait présager. J'aime bien quand des oeuvres nous font pénétrer dans le côté obscur mais là, cela en devient carrément désespérant.

On sait que le rêve américain a laissé sur la route de nombreux désespérés qui n'ont pas pu s'adapter à ce mode de vie qui offre pourtant la chance à tous de briller. Cette aventure intérieure nous entraîne dans la désespérance la plus totale.

J'avoue avoir aimé le style graphique qui me faisait penser au dessin en noir et blanc hachuré de Thomas Ott dans un autre genre il est vrai. Cependant, ici, la narration est d'autant plus pesante qu'elle occupe un large espace alors que le format est plutôt petit ce qui surcharge les cases de manière non pondérale.

Au final, ce recueil est une somme d'hallucinations qui tente de nous faire passer un message sur les digressions de l'âme humaine. Pour ceux que cela tente, ils auront droit à une bien morbide poésie avec un style de l'auteur très personnel. C'est clair que noir, c'est noir. C'est super profond !

Nom série  Killing Joke (Batman - The Killing Joke/Rire et Mourir/Souriez !)  posté le 28/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai voulu à mon tour en étant fan de l'homme chauve-souris découvrir ce titre qui s'intéresse plus précisément à son pire ennemi à savoir le Joker. On va découvrir un Joker plus fou et machiavélique que jamais. Il veut entraîner Batman et l'inspecteur Gordon aux limites de la folie. Rira bien qui rira le dernier...

Son message est qu'une seule mauvaise journée peut faire basculer un individu normal. Il souhaite mettre en pratique cette théorie. Va-t-il réussir ? C'est tout l'enjeu de ce titre au demeurant assez bien dessiné.

C'est encore une fois du très bon Alan Moore. J'ai, comme les autres, succombé à ce "Rire et mourir". La fin est d'ailleurs assez surprenante à plus d'un titre bien que pas franchement spectaculaire dans les effets. Le génie d'Alan Moore est pourtant de proposer une alternative à laquelle on ne s'attend pas. Pari réussi pour ce Batman.

Nom série  Salvatore  posté le 28/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai franchement bien aimé les aventures de ce chien de garagiste hors du commun. C'est un monde animalier bien étrange mais si charmant. Il y a comme un vent de fraîcheur qui parcourt cette série.
Certes, le fait de faire vivre des animaux comme des êtres humains n'est pas ce qu'on pourrait qualifier de vraiment original, mais il y a cette touche qui nous indique que ce sont bien les humains qui sont maîtres de la destinée sur cette planète. Bref, une coexistence assez intéressante entre ces deux mondes.

Le contexte de cette histoire paraît très enfantin de même que le dessin. Mais il ne faut pas vous y tromper. C'est un récit qui s'adresse quand même aux adultes avec des réflexions bien pensées ("tout est démontable, même la démocratie").
Au final, on a droit à une oeuvre drôle et attendrissante marquée par un peu de poésie et suffisamment de suspense entretenu pour qu'on ait l'envie de continuer l'aventure.

Nom série  Boy's next door  posté le 28/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
J'ai rarement lu un scénario aussi mauvais et tarabiscoté. Un jeune enseignant doux comme un agneau est en réalité un tueur de la pire espèce. Il ne s'acharne que contre des prostitués masculins en souvenir de sa défunte mère. Il se trouve que l'un d'eux fréquente son école. Il va se nouer une curieuse relation faite de fascination pour le morbide du genre "tue moi à en mourir".

A force d'appeler cela de ses voeux, cela va finir par arriver. On le découvre dès la première page de ce récit puis après c'est un long flash-back en arrière pour comprendre ce qui a pu amener à ce geste d'amour fou...

La deuxième moitié de l’album rassemble deux courtes nouvelles écrites et dessinées par Kaori Yuki à ses débuts. La première concerne une histoire d'un jeune lycéen qui se découvre vampire. La seconde est une histoire de chantage.

Ces récits sont ultra mauvais dans la construction du scénario. On se demande quelquefois s'il ne manque pas des cases. Bref, il y a une mauvaise coordination de l'ensemble.

Cependant, il faudra excuser l'auteur qui n'en n'était qu'à ses débuts. Pour moi, c'est du mauvais manga et je le dis tout haut : passez votre chemin.

Nom série  7 secondes  posté le 27/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce fut une agréable série à la lecture mais qui ne restera pas dans les annales. L'intrigue est plutôt très commune. Il y a même des effets archi-conventionnels comme l'esprit du mort qui vous parle comme si de rien n'était alors que vous l'avez trucidé. Je n'ai pas aimé ce virage vers le surnaturel.

Par ailleurs, le dessin au style semi-réaliste m'a semblé manquer de véritable consistance pour éblouir vraiment (malgré des couleurs flashy). Pour autant, il n'y a pas de temps mort. C'est plutôt haletant sur l'ensemble de la série. On reconnait la patte dynamique du scénariste qui nous offre son savoir-faire.

Au final, on peut dire que c'est un bon thriller mais sans le petit plus qui en ferait une excellente série.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 176 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque