Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 3422 avis et 494 séries (Note moyenne: 2.84)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  L’Oreille gauche  posté le 06/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est une curieuse histoire de voisinage que voilà qui s'apparente un peu à un conte moral. Cependant, on ne comprend la moralité de cette histoire qu'à la toute fin. Il y a un vrai jeu de fausses pistes clairsemées par l'auteur. Il y a également un double niveau de lecture. Bref, ce n'est pas si mal que cela en seulement 24 planches.

Je regrette juste un dessin un peu en rondeur surtout dans la partie de la lecture du comics. Les personnages ne sont pas très sveltes. Mais qu'importe ! La lecture s'avère agréable.

Nom série  Lupus  posté le 05/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai trouvé que l'intrigue avait véritablement du mal à démarrer. Il est vrai qu'on pénètre dans un monde de science-fiction qui peut paraître intéressant aux premiers abords. C'est original de partir en vacances sur une autre planète de la galaxie pour y faire de la pêche avec un ami ! Il est également question de goûter des substances hallucinogènes ce que j'ai moins apprécié ...

Curieusement, l'auteur a choisi de traiter une histoire plutôt intimiste. Le lecteur pourra être complètement dérouté par le fait que la science-fiction n'est pas le propos principal. Par ailleurs, le dessin en noir et blanc ne colle pas trop à ce genre d'histoire composé de flore et de faune sur des mondes inconnus. J'ai trouvé cela assez dommage. Une colorisation aurait donné du charme aux planètes étranges visitées. Bon, ce n'est pas du Léo !

Maintenant, le premier tome introduit une aventure humaine assez passionnante. Le second nous entraîne sur une planète peuplée de petits vieux où il y aura des moments d'action mais également de réflexion. Le troisième semble marquer une rupture que l'on ressent également graphiquement. Le quatrième et dernier opus clôt la saga dans les formes.

On est séduit également par la qualité des dialogues et par le fait que l'auteur réussit à introduire une véritable dimension dramatique. Le côté "décalé" fait de cette oeuvre quelque chose d'unique en son genre. C'est bien de découvrir de nouvelles expériences en matière de bd !

Nom série  On the Road  posté le 01/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J’ai bien aimé l’humour de ce road-movie. Les personnages sont sympathiques à souhait, à commencer par le héros Jack et son acolyte George. C’est certes un peu loufoque mais on se prend au jeu.

Je suis pourtant très difficile avec le genre humour. Il y a là un style humoristique que j’apprécie réellement. C’est une lecture agréable par sa fraîcheur et son dynamisme. Le ton est volontairement auto-dérisoire. Le découpage est vif. Bref, il y a tout ce qui faut pour nous faire passer un bon moment sans être un one-shot inoubliable.

Le dessin fait presque référence à ces vieux cartoons qui passaient à la TV autrefois (les Looney Tunes). Le résultat est plutôt intéressant d’un point de vue graphique. A découvrir le cas échéant.

Nom série  Sam Lawry  posté le 01/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Sam Lawry est une excellente série. Le premier diptyque est même une réussite du genre. Et le second parvient même à se renouveler alors que le premier se suffisait à lui-même. J’ai franchement adoré… de même que le dessin. Cependant, je dois bien avouer que le troisième diptyque se situe un peu en-deçà au niveau de la qualité scénaristique.

La guerre du Viêt Nam est décrite dans les deux premiers volumes d’un point de vue réaliste. Peu de bd sont parvenues jusqu’ici à faire ressentir une telle atmosphère qui régnait alors. L’histoire part d’un postulat un peu fantastique que du don de voir qui va mourir ou pas. Tout le reste s’inscrit dans une réalité bien difficile.

Sam Lawry est un de ces héros malgré lui auquel on s’attache. Il est terriblement humain dans les erreurs qu’il peut également commettre. On est loin du héros sans peur et sans reproche. J’ai beaucoup apprécié son approche psychologique d'autant que les malheurs ne vont pas épargner son entourage.

C’est une série qui mériterait sans doute d’être un peu plus connue du grand public. Cependant, nous vivons des temps où la qualité et l’originalité ne sont pas vraiment reconnues et où du n’importe quoi peut être primé à Angoulême ! C'est un peu désespérant...

En conclusion, Sam Lawry est une bonne série à découvrir. Vous ne perdrez pas votre temps.

Nom série  Talent - Unique survivant  posté le 31/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
"Talent-Unique survivant" est un savant mélange de spiritisme, de complot et de meurtres à la sauce purement américaine sur fond de peur du terrorisme aérien. Cela s'inscrit dans la droite ligne des histoires mystérieuses et des grands succès de ces dernières années.

Il y a en effet une pincée de Lost et du Da Vinci Code. Le tout forme un thriller assez agréable à lire mais qui ne se démarque pas des productions habituelles du genre. Il y a une énigme intéressante et assez de suspense pour tenir en haleine le lecteur.

La colorisation est vraiment hideuse et le trait beaucoup trop gras et noirci à mon goût. Ce n'est pas très joli au niveau du graphisme : c'est le moins qu'on puisse dire ! Cependant, la mode actuelle veut qu'on ne regarde pas trop ces aspects si l'histoire est intéressante... ce qui est le cas. L'achat ne sera pas, dans ces conditions, totalement indispensable ...

Il est précisé de toute part que cela soit un one-shot mais l'histoire laisse clairement supposer une suite malgré le mot "fin".

Nom série  Rosalie Blum  posté le 11/01/2010 (dernière MAJ le 31/01/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Il est vrai qu'il y a des romans graphiques où il ne se passe rien de vraiment fabuleux. On raconte l'histoire déprimante d'un fils à papa Vincent (30 ans) qui a hérité d'un salon de coiffure dans une ville paumée et qui vit dans la même maison que sa mère âgée de 70 ans : pratique pour ne pas payer le loyer. Forcément, avec les femmes, ce n'est pas la joie !

Notre héros célibataire va chercher une course pour sa mère un peu étrange, digne du film Psychose et surtout très acariâtre. Il va alors remarquer une vendeuse d'épicerie de 10 ans de plus que lui qui est la fameuse Rosalie Blum du titre de l'ouvrage. Là n'est pas tant le problème. Ce qui est franchement malsain, c'est qu'il ne va pas arrêter de la suivre jusqu'à fouiller ses poubelles pour tout connaître de sa vie, de ses moindres manies et habitudes sans même lui adresser la parole... Franchement, cela fait froid dans le dos ! Le premier tome se termine sur enfin une action qu'on doit attendre la suite dans le second tome où il ne se passera pas grand chose d'ailleurs.

C'est bizarre mais malgré tout, on va s'attacher au personnage principal qui n'est pas un aussi mauvais bougre. C'est bien raconté et on ne s'ennuie pas. Il y a de l'humour et certaines cases ont un graphisme à l'aquarelle assez audacieux. On encouragera donc l'auteure à essayer de faire un peu mieux la prochaine fois. Ce n'est pas si mauvais. D'ailleurs, cela a rapporté un prix révélation à Angoulême 2010.

Nom série  American Trip  posté le 31/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
American trip est la lecture idéale pour adolescents et jeunes adultes en mal de sensations fortes. C'est très cinématographique comme production comme un peu dans le genre de la Mutante. Une belle jeune fille, cobaye malgré elle d'une thérapie cellulaire, s'échappe d'un laboratoire scientifique américain un peu secret. C'est une française qui va rencontrer sur son chemin une bande de trois français en escapade : cela tombe vraiment bien ! Ensemble, ils vont vivre des aventures palpitantes entre course-poursuite et projet top secret.

On va nous balancer une étrange argumentation scientifique pour sonner vrai et se donner un peu de crédibilité. On va également utiliser quelques idées empruntées ici et là comme donner des corps humains refroidis à bouffer aux phacochères : tiens, cela rappelle une scène dans Hannibal Lecter. Vous aurez droit aussi au tueur moustachu de sang-froid qui fait une collection d'orchidées et qui n'aime pas quand on les dérange en criant "au secours".

Bref, un vrai nanar mais assez bien réalisé pour tenir en haleine ! Pour le reste, il ne faudra pas être très regardant : c'est du grand angle tout craché : la bd comme au cinéma ! On ne précise pas que ce n'est pas très intellectuel ...

Nom série  La Guerre des OGM  posté le 26/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La guerre des OGM est une bd documentaire qui nous explique ce que sont ces fameux organismes génétiquement modifiés et pourquoi ils sont dangereux pour l'homme et son environnement. Il y a un véritable parti pris de la part des auteurs alors qu'au départ, j'espérais que cela reste plutôt neutre. C'est vrai que je croyais naïvement que les OGM étaient peut-être une solution aux famines à travers le tiers-monde et l'avenir d'une humanité en voie de surpopulation. J'ai plutôt confiance en la Science comme d'autres feraient confiance en la Foi divine.

La démonstration des auteurs a été assez convaincante. Cela souligne bien les différents dangers ! Je comprends mieux les passions que cela déchaîne à travers le monde.
Mais attention, je le répète : je n'approuve aucunement la violence par les actes et les voies de fait réalisés au mépris de la loi. Ce récit aborde également le combat de José Bové et d'autres leaders altermondialistes à travers le monde. Leurs méthodes sont plutôt musclées, on le sait. Ils se battent pour une cause qu'ils croient juste pour sauver la nature et l'homme. Il ne faut pas jouer aux apprentis sorciers avec les plantes ou sinon gare !

J'ai quand même encore un petit doute qui demeure. J'aimerais entendre la voix de ceux qui défendent les OGM pour pouvoir me faire une idée concrète. Si nos auteurs ont raison, cela ferait très peur et je n'ose pas croire un tel schéma catastrophique. Les OGM sont également utilisés à bon escient dans le domaine médical et pharmaceutique sans que cela ne pose de graves problèmes. Les auteurs ont pris soin de bien faire la distinction au début de leur démonstration. En tout cas, le débat est assez intéressant.

Cette bd aura eu le mérite de m'apprendre de manière approfondie quels sont les véritables enjeux de la guerre des OGM. J'avais récemment visité une exposition assez mal faite je dois dire où je n'avais rien retenu de concret. Cette bd documentaire a été plutôt un bon moyen d'expression et de compréhension. J'ai bien aimé le fait que chaque aspect du problème a été étudié dans les différents chapitres : la définition, l'histoire, le cadre juridique et scientifique, la guerre industrielle ...

Maintenant, je ne suis pas totalement dupe. Sous le couvert du progrès, une seule multinationale agricole ayant à coeur d'exploiter son brevet sur des organismes vivants peut entraîner un véritable bouleversement de la nature. Comme dit, il y a de quoi s'interroger !

Nom série  Nathaniel  posté le 25/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Moi, j'ai plutôt bien accroché avec ce titre. Le dessin bien que correct ne sera pas le point fort de cette bd. C'est plutôt l'intrigue qui est accrocheuse. Nous avons un garçon qui est capable de repérer dans la rue les êtres malfaisants qui se cachent derrière certains individus possédés. Il y en aurait un sur 100 millions dans le monde capable d'une telle prouesse. En l'occurrence, il s'agit de Nathaniel un jeune étudiant de 19 ans. Il se trouve que l'un de ses meilleurs amis s'est transformé en cette chose démoniaque qui habite le corps. Cela tombe bien pour la suite de ce récit que je ne dévoilerai pas.

Bref, cela fait un peu cinéma d'épouvante pour jeunes teenagers. Oui, je l'avoue ! Mais bon, c'est plutôt très sympa à la lecture car on passe un agréable moment de détente. Quand vient la fin, on regrette qu'il n'y ait pas eu de suite. En effet, tous les mystères n'ont pas été résolus sur ce que sont réellement ces espèces de parasites : est-ce démoniaque ou extra-terrestres ? A quand un second tome pour nous l'expliquer ?

Nom série  Naüja  posté le 24/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est quand même dingue de s'ennuyer pendant la lecture d'une telle bd qui part à l'aventure dans des mondes si imaginaires. D'ordinaire, je suis vite accroché par l'histoire et les différentes péripéties qui peuvent en découler. En l'espèce, la symbiose ne s'est pas produite. La faute à qui ? Ou à quoi ? Peut-être un manque d'originalité associé à un manque de maîtrise narrative.

Alors, il faut bien avouer que les dessins ainsi que la colorisation sont plutôt pas mal. Cependant le scénario est désespérément mal construit et donc confus. Le premier tome est d'introduction, le second est plat et le troisième clos la trilogie d'une manière archi-conventionnelle. Il ne reste pas grand chose à en retirer ! C'est vide ...

Je serai toutefois indulgent dans ma note en évitant à cette série le plancher car on ressent tout de même le désir des auteurs de bien faire. Cela sera peut-être pour la prochaine fois.

Nom série  L'Epée Noire du Pentaskel  posté le 24/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
J'ai sans doute trop lu de quêtes impliquant une épée magique dans un monde à mi-chemin entre Merlin et le Seigneur des anneaux. Il est question d'énergie suprême à libérer car le peuple du destion des Highland est entre les mains de notre héros guerrier. Une épée noire pour un chevalier noir ! Rien de vraiment exceptionnel et surtout qui pourrait apparaître comme original. Au final, je dirai même que c'est franchement pitoyable!

Le dessin est volontairement très sombre. On a du mal à distinguer certains détails. Bref, le graphisme ne sauve même pas la mise.

Ce qui nous achève vraiment, c'est la narration qui n'est absolument pas maîtrisée. Trop brouillon, trop primaire, trop surjoué ... Bref, c'est la bd navet à l'état pur que voilà.

Nom série  Dracula, le prince valaque Vlad Tepes  posté le 24/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'était plutôt intéressant de revenir à l'origine de Dracula ou plus précisément au Prince valaque Vlad Tepes qui faisait empaler ses ennemis pour faire fuir les troupes turques qui menaçaient son royaume. Sa cruauté fut si légendaire qu'elle donna lieu à l'inspiration nécessaire à Bram Stoker. Encore fallait-il que cette énième adaptation soit à la hauteur de nos espérances ...

J'ai bien aimé le début de cette histoire mais la suite n'est guère très satisfaisante. Plutôt que d'axer son récit sur les aspects géopolitiques, on entre dans une espèce d'intimité touchant le frère et l'épouse du Prince. Cette direction prise n'a pas franchement eu l'effet escompté car je n'ai pas accroché. Reste que le dessin quasi-hypnotique souligne parfaitement le caractère gothique de l'oeuvre.

Nom série  Missy  posté le 24/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Mais quelle horrible histoire ! J'en suis encore tout retourné. Quelques fois, on voudrait pouvoir changer les choses à notre guise. Le doute ne devrait jamais être permis dans une relation de confiance. J'ai adoré le concept et j'ai adoré ce récit.

Il est intéressant de voir qu'on peut être une star dans un domaine précis mais revenu dans la vie quotidienne, n'être plus rien. On peut également souffrir de cette situation. C'est bien ce qui arrive à notre Missy, une jeune femme aux contours plus que généreux qui officie dans un cabaret.

Le dessin est épuré et les visages sont volontairement absents. Cela confère un cachet particulier à ce one shot pas comme les autres. C'était un exercice plutôt périlleux que de laisser s'exprimer les corps plutôt que les visages dans une histoire de déboires amoureux. C'est un pari réussi. La force d'expression réside tout simplement dans l'absence de visage !
On pourra y mettre le visage qu'on imagine. C'est une véritable interaction avec le lecteur.

Missy mérite votre attention. N'hésitez pas à la découvrir si vous tombez dessus !

Nom série  Le Sang des automates  posté le 24/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cet auteur bruxellois aime explorer en BD des voies narratives et visuelles différentes tout en ne reniant pas ses racines : cette Ecole belge de la BD, cette « ligne claire » traçant parfois de sombres histoires aux personnages inquiétants et au parfum de surréalisme.

Les planches de Deflandre témoignent pour les spécialistes du genre d'un art maîtrisé de la couleur, d'un sens cinématographique du découpage et de la narration. Certes, mais ce n'est pas dans mes goûts.

L'auteur a assez peu publié mais a reçu de nombreux prix, dont le Prix BD Simenon en 93 et le Mil d’Or au Salon BD de Luxembourg en 98 pour son album « Le Sang des Automates ».

Un homme se réveille amnésique avec un tournevis immaculé de sang. Il va se rappeler petit à petit du drame qui vient de se dérouler dans cette grande maison perdue à la campagne. On devine dès les premières pages ce qui a bien pu se passer. C'est plus une expérimentation graphique qu'une histoire bien ficelée. La narration est pourtant assez plaisante.

Le thème évoqué de la mère suffocante et castatrice n'est pas bien original. Les automates ne sont qu'un substitut à la violence des émotions refoulées.

Nom série  Le Testament du docteur M  posté le 23/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une lecture haletante et passionnante que voilà ! Pourtant, je m'étais rudement méfié quand j'ai vu le nom de Pecau au scénario. Il faut dire que L'Histoire Secrète m'avait tellement déçu après un bon départ.

Cependant, il faut toujours laisser une chance car on pourrait passer à côté de quelque chose d'intéressant. Et c'est bien le cas ici ! Nous avons un scénario de très grande qualité qui s'appuie habilement sur deux enquêtes menées en parallèle. Le dessin colle parfaitement à la sombre ambiance de cette série.

C'est bizarre mais il ne faut pas également se fier aux couvertures un peu naïves qui ne reflètent pas le côté sombre de cette histoire mystérieuse. Il y a de très bonnes idées comme l'exploitation d'un extrait de film du réalisateur allemand Fritz Lang. C'est d'ailleurs le point de départ de cette intrigue qui ravira les amateurs cinéphiles.

Et puis, j'ai beaucoup aimé la personnalité charismatique de l'inspectrice Lotte à la fois acariâtre et touchante d'humanité. Il y a également des liens qui sont réalisés avec des enquêtes qui ont réellement existé et qui apporte un côté troublant à l'ensemble.

Au final, j'ai été impressionné par ces deux tomes du testament du Docteur M. On espère que la suite égalera cette qualité. C'est un bon thriller très efficace. Il ne demande qu'à être un peu plus connu...

Nom série  Disparitions  posté le 22/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En abordant cette lecture, je ne savais pas qu'il s'agissait d'une adaptation d'un feuilleton télévisé que je n'ai d'ailleurs pas vu. Pourtant, dès les premières pages, cela me rappelait incontestablement ces sagas qui emplissent notre écran. J'ai trouvé qu'il y avait un goût de "Dolmen" c'est à dire quelque chose entre l'énigme policière sur la résolution d'un meurtre et le fantastique mâtinée d'ésotérisme. Ici, on se transpose dans la région toulousaine et de ses légendes cathares pour changer un peu de registre. Oui, je commençais à être gavé des légendes bretonnes !

Ce n'est pas inintéressant loin de là. Cependant, cela reste une lecture qui n'apportera pas grand chose au final. Oui, il y a incontestablement une part de divertissement car c'est suffisamment accrocheur. Correct mais sans plus ...

En effet, on retombe sur des personnages maintes fois caricaturés et des situations déjà archi-revues. Je n'aurais sans doute pas dû enchaîner avec l'oeuvre de Marc Malès à savoir Sous son regard car cela ne tient aucunement la comparaison, pourtant dans un même registre un peu polar. C'est comme si vous mélangiez du nectar avec quelque chose de relativement ordinaire. C'est clair que cela n'aura pas le même goût !

En plus, je n'ai pas apprécié de voir un second tome avec un autre dessinateur qui a tenté de se rapprocher du style du premier afin qu'on puisse au minimum reconnaître les différents personnages. La raison était de diffuser le tome 2 à un mois d'intervalle comme dans les feuilletons où il ne faut pas trop laisser de temps pour la suite ...

Nom série  Sous son regard  posté le 20/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Marc Malès est un auteur que j'aime beaucoup. Depuis qu'il travaille seul au scénario comme au dessin, il nous offre véritablement des chefs d'oeuvre à la hauteur de son talent. Des titres comme L'Autre Laideur l'Autre Folie ou encore Katharine Cornwell m'ont séduit au plus haut point. "Sous son regard" ne déroge pas à la règle. Nous avons là un auteur d'exception.

Cela sera une lecture difficile pour le grand public un peu à la manière de From Hell. De cette pénibilité et perséverance, vous découvrirez l'âme d'une bd au travers d'un album oppressant. Il s'agit ni plus ni moins que d'un thriller psychologique qui oppose un flic à un ancien braqueur.

Il n'y aura pas beaucoup d'action pour les amateurs du genre. C'est plutôt une véritable plongée dans l'âme humaine. Où se situe le bien ? Où se situe le mal ? Chez le policier qui a résolu une enquête difficile qui revient le hanter obstinément ? Où chez le meurtrier en quête d'une rédemption une bible à la main et une épouse charmante de l'autre ? On va s'interroger au fil des pages.

Il n'existe pas beaucoup de bd qui à partir de très peu d'éléments peuvent nous offrir une telle variation de richesse. On est emporté par l'ingéniosité du scénario, la maîtrise de la narration, des personnages charismatiques, les cadrages sublimes ainsi que le dessin en noir et blanc aux encrages contrastés. Mais quel bijou, mes amis ! J'hésite encore à choisir entre une montée en puissance ou une véritable descente aux enfers. C'est un véritable coup de foudre. Dieu qu'il est bon d'être ainsi foudroyé !

Nom série  Le Tour des géants  posté le 17/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'aime bien le vélo comme moyen de locomotion mais pas forcément le Tour de France dénommé en l'espèce le tour des géants. J'avais déjà pu apprécier une bd de Lax à savoir L'Aigle sans orteils qui se déroulait durant les premières années de ce tour mythique pour la plupart de la population.

Le Tour a déjà plus de 100 ans. C'est un grand âge. C'est surtout l'occasion de se remémorer ce qu'a été la grande boucle à ses débuts. Si on savait déjà que c'était une épreuve bien difficile pour les coureurs, on ignorait le lot d'amendes gratuites et autres combines foireuses entre concurrents. Sans oublier la poule qui vient se coincer dans les rayons ! Aussi, ce nouvel éclairage du Tour n'a pas été inutile.

On voit que c'est un passionné du tour qui a décrit dans les moindres détails chacune des étapes du Tour 1910. Au début, cela fait un peu compilation de données. Il en ressortira tout de même quelque chose d'assez positif : la victoire ne tient qu'à un fil. La chance et l'endurance y sont pour beaucoup.

Il est vrai que le côté sang et larme est volontairement accentué pour souligner le caractère extraordinaire de cette aventure humaine. Et puis, ce récit possède un côté passionnant pour savoir lequel des deux favoris va gagner l'étape ultime de cette compétition. Il y a une espèce de graduation de la tension avec une narration qui ressemble à celle d'un commentateur sportif.

Ce qui était bien, c'était le tracé de ce Tour qui effectivement couvrait toute la France dans sa périphérie. Il passait même par l'Alsace-Lorraine alors occupée par la Prusse comme pour rappeler que c'était un territoire auquel la France tenait particulièrement. L'épilogue sera là pour rappeler que la grande guerre carnassière n'est pas très loin ...

Je ne sais pas si cette bd plaira forcément à tout le monde. Les passionnés du tour y trouveront leur graal. Pour les autres, cela sera quand même partagé. En ce qui me concerne, c'est déjà pas mal car j'ai appris beaucoup de détails intéressants.

Nom série  Méliane/Mélanie  posté le 17/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le sujet abordé est plutôt intéressant. Les femmes ont souvent été taxées de sorcières et brûlées vives par l'Inquisition religieuse quand elles se révélaient un peu plus libérées que leurs semblables dans les moeurs. C'était bien pratique de dire qu'elles étaient en proie aux démons pour se débarrasser d'elles quand elles devenaient un peu gênantes par rapport à l'entourage. Cette hypocrisie sans nom est pire que condamnable.

L'auteur a prit le parti de faire un parallèle assez intéressant et intelligent entre notre époque moderne et le passé moyenâgeux. On va suivre le parcours de Méliane/Mélanie qui ont un commun un goût immodéré pour les hommes. Que diable !

Il existe encore de nos jours malheureusement des hommes bien virils et à l'esprit rétrograde qui souhaitent cantonner la femme dans un rôle bien précis. Si elle s'en écarte un tant soi peu, elle peut subir les pires sévices. L'actualité des faits divers dramatiques récents peuvent en témoigner. On brûle encore des femmes de nos jours ! Ce qui amène incontestablement à une autre question : une femme peut-elle de nos jours rester libre et vivre sa sexualité comme elle le souhaite ?

Oui, le pari était franchement audacieux. Malgré un trait un peu hésitant et quelques maladresses, l'auteur parvient péniblement à son but. On regrettera juste un final qui verse dans le fantastique ce qui enlève de la crédibilité à cette démarche. Par ailleurs, la loi du Talion n'est pas forcément la bonne solution...

Nom série  Taxi Molloy  posté le 17/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai été sans doute un peu touché par la sordide histoire de cet orphelin qui a perdu ses parents dans un terrible accident. A 16 ans, Molloy est adopté par sa grand-mère qui a vécu la grande vie grâce à l'héritage des parents. Jusqu'ici, elle préférait élever son chien Roxy que ce pauvre enfant.

On se prend véritablement de compassion pour cet enfant en songeant qu'il arrive quelquefois dans la vie que des êtres humains préfèrent nettement les animaux à leurs semblables. Molloy a connu une vie très dure dans cet orphelinat. Pourtant, il est devenu un simple d'esprit qui n'a qu'un rêve : celui de devenir chauffeur de taxi à New-York.

L'auteur nous fait découvrir le passé de ce personnage par d'habiles flash-backs. Le découpage est fort bien réalisé ainsi que la structure narrative de l'histoire. Par ailleurs, il y a une concentration sur le psychisme du personnage qui prend une véritable dimension. On se souviendra également beaucoup de cette vilaine grand-mère.

Ainsi, on découvre le récit à travers ses yeux subjectifs mêlés de gentillesse et de naïveté. La fin de ce premier cycle réservera bien des surprises quand on ouvrira enfin les yeux sur l'aspect de ce monde ...

Le dessin réaliste est pourtant réalisé avec beaucoup de talent. J'ai aimé toute cette dimension cinématographique du trait où New-York est magnifiquement détaillé. La colorisation a été également très efficace.

Taxi Molloy est un polar introspectif assez original d'une noirceur absolue. Il est clair qu'il existe des taxis dans lesquels, il vaut mieux jamais y monter. On attend la suite avec impatience !

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 172 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque