Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 3468 avis et 507 séries (Note moyenne: 2.84)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  La Promesse  posté le 20/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La promesse est une des ses lectures franchement bizarroïdes quand on la commence mais qui trouve tout son sens à la fin. Voilà une bd qui m'a laissé une impression assez forte !

Je peux dire que l'émotion est passée. Je trouve également que la construction de ces deux histoires en parallèle est assez bien menée puisqu'il y a finalement un sens à tout cela au travers d'une promesse réalisée. Je dois ajouter que l'un des récits se situe dans un univers totalement loufoque où l'on peut croiser le chanteur M comme faire de mauvaises rencontres.

L'autre histoire se situe dans notre réalité et va trouver un écho au travers d'une quête de sentiments.

J'ai adoré cette exploration intimiste de l'âme humaine qui nous transporte au coeur même de l'émotion. C'est une grande expérience qui tient sa promesse !

Nom série  Vider la corbeille  posté le 20/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Vider la corbeille traite du monde de l'entreprise et des rapports entre collègues ou hiérarchiques. C'est bizarre mais on reconnait plusieurs stéréotypes des gens qu'on peut véritablement y croiser. Bien sûr, c'est un peu tourné à l'excès mais il y a de cela.

Je retrouve le personnage de Stanislas que j'avais côtoyé en DRH peu sympathique dans Une épaisse couche de sentiments. J'aurais sans doute mieux fais de commencer ma lecture par ce one shot pour une question de bon sens chronologique. Au début, je me suis posé des questions en me disant que cela ne pouvait pas être le même personnage, si sympathique, si avenant envers les autres. Oui, on a droit à suivre une évolution digne du jeune Skywalker en Dark Vador.

J'ai eu également plaisir à retrouver un auteur que j'aime bien aux commandes à savoir Sébastien Gnaedig. Il n'est pas très prolifique en qualité d'auteur de bd mais il a surtout développé des collections comme celle de Futuropolis ou encore "Tohu Bohu" aux Humanoïdes Associés et même "Aire libre" ou "Repérages" chez Dupuis. Bref, là où il passe, il ne nous offre que de la qualité et nous fait découvrir des auteurs de talents. Je crois que c'est l'un des grands manitous de la bd moderne en France actuellement. Je l'admire beaucoup par rapport à tout ce qu'il a apporté. Il est encore jeune et fera sans nul doute encore parler de lui.

Pour en revenir à vider la corbeille, c'est bien entendu une bd de qualité qu'il faut lire au moins une fois dans sa vie si on est intéressé par les arcanes impitoyables du monde du travail.

Nom série  Amitié étroite  posté le 20/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Au début de cette lecture, je me suis dis que j'avais dû me tromper dans le choix de ce roman graphique. KSTR ne m'a pas réellement déçu par le passé avec des tires qui tiennent la route (comme le récent Rocher Rouge). J'avais l'impression de lire une histoire pour midinettes à la recherche d'amours volages au détour de tous les coins de rues tout en participant quand même au casting de la Star Academy ou autres émissions de télé-réalité pour gogols enfarinés.

Ouf ! Amitié étroite était au final plus que cela ! On découvre une relation étrange d'une adolescente qui tient à réserver une place de choix à son ami au milieu de ses copines et autres conquêtes du samedi soir. Bien entendu, cette relation va évoluer.

Le dessin est plutôt quelconque. Il y a des pages du plus mauvais effet graphique qui entrecoupent le récit. Sur ces pages, les personnages sont mystérieusement effacés au point d'être totalement méconnaissables. Qu'a voulu dire l'auteur ? Cela reste un mystère.

Au final, cela se laisse lire. La fin s'avèrera un peu décevante mais n'était-on pas dans le monde des artifices et de l'éphémère ?

Nom série  Les coeurs solitaires  posté le 20/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ce coeur solitaire ne casse pas vraiment des briques. Il s'agit de l'histoire d'un gentil fils à maman envahissante, au physique plutôt ingrat, qui cherche à être un grand garçon et de connaître enfin l'âme soeur.

Quoi de mieux que de planter son monde au dernier moment quand on a prit un sérieux engagement et de s'aventurer pour une croisière s'amuse digne du 3ème âge ! Nous voilà embarqué dans l'aventure avec un grain de légèreté.

Il y a certes un côté sympathique et humoristique mais cela m'a un peu lassé. En réalité, on ne ressent pas grand chose, c'est bien là tout le problème ...

Vous aurez compris que c'est le thème de la solitude qui est abordé par l'auteur sans hypocrisie. Le dessin est plutôt très agréable. Mais à force de tirer sur le côté humoristique de ses personnages, l'émotion sans doute voulu ne passe pas. Pour moi, c'est un essai raté.

Nom série  Mister O  posté le 19/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je sais bien que l'auteur est un grand nom de la bande dessinée et qu'il a beaucoup apporté etc... Cela n'empêche que je n'ai pas trop apprécié ce Mister O.

Il y a invariablement 60 hyper petites cases par planche sur 32 pages. Cela fait réellement mal à la tête d'autant que l'aventure consiste juste pour un petit bonhomme en O à sauter d'un bout à l'autre d'une falaise. Bien sûr, il y a de la créativité pour imaginer autant de situations à partir d'un constat unique. Cependant, pour moi, c'est répétitif à souhait et l'ennui nous guette très vite.

Que dire du dessin hyper minimaliste ou encore de l'absence totale de dialogues ? Je crois que je n'ai plus rien à ajouter si ce n'est que je n'ai pas trouvé cela particulièrement passionnant.

Nom série  Virus  posté le 19/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ouah ! L'idée de départ est plutôt intéressante. Imaginez que vous êtes entrain de jouer à un jeu vidéo. Vous êtes plongé au coeur du jeu mais votre corps reste dans la réalité. Or, quand vous voulez vous déconnecter, ce n'est plus possible. Y a-t-il un virus informatique ? Il faut songer à porter une réclamation auprès de la société du jeu ultimo si on arrive à s'en sortir face aux monstres qui veulent votre peau.

On ne voit jamais la réalité dans cette aventure car on est tout de suite dans le bain de l'action du jeu vidéo. La réalité est virtuelle. Les joueurs ont imaginé des corps à leur avantage dans cette partie qui va durer. On ne sait pas comment ils sont en réalité. Cela entretient un peu le mystère.

Bien entendu, cette idée n'est pas nouvelle puisque le film à succès "Avatar" de James Cameron en reprend les lignes directrices. Oui mais cette aventure a été imaginée en 2004 par Isabelle Plongeon visiblement assez inspirée des pratiques de l'informatique.

Il est cependant dommage de ne pas avoir enchaîné sur un second tome. Au vu du nombre d'années qui nous sépare de ce premier opus, on peut craindre que cette énième série de l'éditeur coutumier Soleil ne soit encore abandonnée. On ne conseillera pas l'achat dans ces conditions. Tout cela est bien dommage car c'était bien parti.

Nom série  Pas de Chance  posté le 19/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce diptyque a été très agréable à la lecture grâce à un découpage qui accélère la fluidité de l'ensemble. On suit avec intérêt l'enquête menée par trois personnages autour d'un tatouage d'un ancien bagnard qui fut d'ailleurs guillotiné.

Alors que j'avais grandement apprécié le premier tome, le second ne s'est pas révélé à la hauteur dans sa conclusion et avec des ficelles bien trop grosses pour être crédibles. Bref, j'aurais mis 4 étoiles pour le premier et trois pour le second. Ma note réelle se situe alors autour de 3.5 étoiles.

C'est vrai que le dessin m'a également plu. Les personnages sont assez sympas. Il y a un côté à la fois exotique et polar que j'ai apprécié. Il est dommage que le bagnard ressemblait également étrangement à l'un de nos trois héros sans qu'il y ait un quelconque lien de famille par exemple. Par ailleurs, il y a des interrogations qui demeurent. Cette lecture a été à la fois fraîche et dynamique mais également bizarre par moment.

Nom série  Louise  posté le 18/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Marie-Christine Queillé et Marc Lizano racontent la naissance de leur fille Louise née après seulement sept mois de grossesse. Nous suivons leur parcours au quotidien, leurs questionnements, leurs doutes et leurs peurs. Nous observons cette petite Louise alors qu’elle joue avec des figurines de Casimir, se promène avec son père, dessine ou fête ses trois ans. Raconter les joies et difficultés à devenir et être parent a déjà tellement été effectué et sous tous les angles qu’il est assez difficile d’y apporter quelque chose de nouveau.

L’album propose cinq histoires courtes mettant en scène la petite Louise allant de sa naissance à son troisième anniversaire. c'est donc une véritable autobiographie. Louise a d'ailleurs été nominé au Festival International de la Bande Dessinée de Sierre 2004 (Suisse) dans la catégorie « Meilleur premier album ».

Pour ma part, j'ai trouvé que c'est un album de famille à partager en famille dans la plus stricte intimité. Franchement, cela n'apporte rien de nouveau et c'est presque gênant. Bien sûr, cette simplicité si fleur bleue pourra plaire. Ce n'est pas mon cas car j'attendais quand même un peu plus d'originalité.

Les parents sont totalement gaga de leur fille qui est élevée au rang de princesse absolue du royaume. Les casimirs font tâche d'huile comme la résurgence d'une époque parentale qui n'est pas celle de Louise (nous sommes dans les années 2000). Je crois qu'il faut vivre avec son temps. Je n'ai moi-même pas imposé Casimir à mes enfants (mais chacun fait ce qu'il veut, hein !). Tiens, cela me fait penser qu'un de mes collègues refuse de mettre "Bob l'éponge'' à son fils âgé de 3 ans et demi à cause de l'extrême violence des propos de cette série...

Au final, trop de béatitude et de banalités... Cela fait album de photos et pas assez bd.

Nom série  Après l'amour (Venin de femmes)  posté le 16/04/2008 (dernière MAJ le 18/02/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
« Venin de femme » est constitué de huit histoires courtes où les femmes font le point sur leur vie. Le titre est assez mal choisi car il y a également des hommes dans ces récits dont le venin est tout aussi redoutable.

C'est vrai que ce sont des histoires tristes car de crise, de trahison et d'abandon avec pour thématique commune la rupture dans la relation amoureuse des amants.

Je trouve que l'auteur l'excellent Prado introduit tout en douceur un univers très intimiste dans lequel on s'immerge avec une certaine mélancolie. Il faut aimer cependant ces ambiances feutrées avec ses longs bavardages.

Personnellement, je n'aimerais pas posséder une telle bd car cela porte sur un sujet que je n'aime guère rencontrer dans la bd. Sans doute trop triste...

A noter également que le titre de cette bd a été modifié lors de la dernière réédition par les éditions Casterman. Cela s'intitule désormais "Après l'amour". C'est moins trash ! Par contre, cela garde la même couverture !

Nom série  Billy Wild  posté le 17/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ce western vire totalement au fantastique dans sa seconde partie. C'est une évolution fort intéressante mais qui n'est pas nouvelle dans le genre (voir par exemple Lune d'argent sur Providence). L'ésotérisme est une recette qui fait vendre. Pourtant, je dois bien avouer que les auteurs ne s'en sortent pas trop mal dans l'ensemble avec ce Billy Wild.

J'ai été tout d'abord impressionné par la qualité du dessin en noir et blanc. Certaines planches sont véritablement magistrales. D'autres font véritablement peur avec ces visages difformes aux dents acérées. Le visuel est en tout cas hors norme.

Que dire également des scènes d'action et de combat ? C'est formidablement bien orchestré avec de bons cadrages tel un film de Quentin Tarantino. On ne s'ennuie pas et c'est bien là l'essentiel.

On regrettera juste que le scénario soit quasiment absent du second tome qui se résume à des scènes de combat très macabres. La lecture est bien trop rapide. Oui, le second tome se révèlera un peu décevant au vu des promesses du premier.

Ma véritable note sera de 3.5 étoiles compte tenu de l'originalité et de la beauté graphique.

Nom série  Des lendemains sans nuage  posté le 17/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai franchement aimé ces lendemains sans nuages. A vrai dire, ce que nous réserve l'avenir n'est pas sans nuages comme le titre l'indique. Imaginez qu'un tyran domine toutes les nations du futur en ayant simplement réalisé une bonne opération qui était commerciale au départ.

Bref, une firme contrôle le monde via ses avancées technologiques et les puces qu'elle a implanté dans chaque humain dès la naissance. On ne peut rien faire contre cette domination à moins de remonter le temps et d'empêcher que cela arrive. Voilà le constat de départ de ce formidable scénario.

On ne sera pas au bout de nos surprises dans cette aventure de science-fiction pas comme les autres. Il y aura de nombreuses séquences qui n'ont qu'un lien tout à fait limité avec la trame principale. Bien sûr, cela aura pour effet de freiner un peu l'intrigue mais on découvre toute la richesse de ce monde du futur. Il y a comme un arrière-goût de SOS Bonheur.

On regrettera juste que l'oeuvre ne soit pas plus longue et donc plus complète. Il y aurait eu matière à faire beaucoup plus. Cependant, je salue le travail de ce trio d'auteur qui ont su nous apporter une bd de qualité. A découvrir de préférence dans sa nouvelle version de la collection "signé" du Lombard.

Nom série  Le Char de fer  posté le 17/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pour l'instant, aucune des séries de Jason que j'avais lues n'avait atteint le 4 étoiles. J'aime bien l'univers si particulier de cet auteur qui se sert des mêmes protagonistes animaux pour raconter ses histoires. Malgré un graphisme minimaliste, il y a ce quelque chose de suffisamment original pour accrocher.

Ici, on approche la perfection du récit policier dans toute sa splendeur. Il y a une énigme et un inspecteur coriace pour la résoudre afin de confondre l'assassin. J'ai franchement aimé le déroulement de cette enquête avec ces personnages. Je m'aperçois que Jason a simplement repris cette adaptation d'un roman de Stein Riverton. Pourquoi pas après tout si cela atteint cette qualité ?

Le meilleur de Jason ! A découvrir pour entrer dans un autre univers mais qui rappelle tellement le nôtre sous bien des aspects ...

Nom série  En chemin elle rencontre...  posté le 16/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai rarement vu un album collectif aussi bien réalisé. Certes, le sujet est accrocheur mais franchement difficile à illustrer sans tomber dans la niaiserie ou le sentimentalisme à deux balles.
J'ai été souvent ému par la puissance évocatrice des images et des textes. Les récits sont souvent originaux et atteignent leur but d'informer ou de dénoncer. C'est un bel album poignant que voilà.

Que les artistes se mobilisent contre la violence faite aux femmes est une excellente initiative à l'heure où malheureusement d'autres stars adulées de la chanson française se corrompent avec les symboles de la dégradation féminine. Il faut montrer l'exemple auprès des jeunes filles quand on acquiert une notoriété. Ceci est un autre débat, je l'admets.

J'ai été jusqu'à épouser l'avis des auteurs qui indiquait à juste titre que toutes les violences sur les individus quel que soit le sexe sont condamnables mais que la féminité semble être un obstacle au droit de disposer de sa vie. Oui, c'est bien en abattant les a priori que le monde pourra progresser.

La plupart des abus sont dénoncés : harcèlement sexuel au travail, viol collectif comme arme de guerre, prostitution, violences conjugales, l'excision, le mariage forcé, la lapidation, les crimes d'honneur...
Toutes ces horreurs qui sont des réalités du monde d'aujourd'hui. Il y aurait tant de travail à faire pour lutter contre les atteintes aux droits fondamentaux des femmes !

Bonne idée également que d'avoir commencé cet ouvrage par la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne par Olympe de Gouges qui allait être guillotinée deux ans après son texte en 1793. Cette bd a une véritable portée citoyenne. Que cela réveille toutes les consciences n'est pas un mal en soi. Une véritable bd d'utilité publique !

Nom série  Tengiz  posté le 16/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Tengiz est l'histoire d'un roi poète et d'une vaste terre où vivaient en harmonie des peuples différents. Hélas, la paix est menacée par une invasion nomade.

J'ai été également séduit par la qualité du dessin. Il est précis, soigné et fluide : tout ce que j'aime ! Il y a également ce côté réaliste qui donne de la crédibilité à l'ensemble. Le scénario est captivant sans être véritablement révolutionnaire. Je crois que l'essentiel est le fait que l'histoire soit bien maîtrisée par son auteur ce qui est heureusement le cas pour notre plus grand bonheur dans le premier tome ...

Pour autant, la lecture du second tome qui glissait vers le fantastique m'a un peu déçu. Le 3ème a confirmé cette impression comme s'il y avait eu une espèce de trahison. Oui, on a véritablement glissé d'une réalité historique teintée de magie à la pure héroïc fantasy. Le combat avec le dragon n'est pas nouveau. Même les steppes d'Asie centrale paraissent lointaines ...

Renouvellement de l'histoire pour certains, déception pour d'autres: je me situe au milieu.

Nom série  Le Poids de l'ombre  posté le 16/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une histoire d'amour en plein coeur du Sahara, cela vous tente ? Moi, j'ai trouvé que c'est joliment dessiné avec une narration très plaisante qui rappelle les contes d'antan genre mille et une nuits. Le récit n'est jamais ennuyeux. Il y a de l'exotisme et un peu de mystère sans tomber dans la niaiserie. Bref, tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment de lecture.

J'ai juste regretté que notre héros s'appelle Aldéraban du nom de cette étoile qui a donné naissance à une célèbre série de Léo. J'ai trouvé cela un peu incongru dans ce type de récit.

La couverture ne donne pas très envie également. Elle n'est pas franchement judicieuse et représentative de l'histoire. C'est un peu dommage.

Au final, je vous invite à découvrir ce one-shot à l'esprit poétique sur fond de paysages sublimement arides. Vous comprendrez ainsi la signification du poids de l'ombre.

Nom série  Sulis et Demi-Lune  posté le 15/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Quand on commence la lecture, on se dit que l'on va lire quelque chose de bien. On pénètre dans un monde moyenâgeux sur fond de rivalité entre les différentes corporations de métiers. Bref, les idées foisonnent et sont plutôt intéressantes, du moins au début...

Puis, on se rend compte que le récit nous entraîne dans une improbable histoire et l'on commence à décrocher petit à petit. Un nez de cochon pour remplacer un joli nez coupé, ce n'était pas forcément la bonne idée pour nous conter une histoire d'amour digne de Roméo et Juliette. C'est le coup de grâce qui jette cette bd de l'autre côté. Si on ajoute un dessin pas trop top, on ne regrettera rien.

Oui, c'est le type de série qui aurait pu me plaire mais les erreurs de parcours qui se sont multipliées ont tout gâché. Déconcertant...

Nom série  Tell me, Dark  posté le 15/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Quelques fois, mon jugement sur une bd est sans appel possible. Cela arrive de préférence quand je n'aime pas une bd.

Ici, j'ai bien senti qu'il y avait une espèce d'expérimentation graphique doublée par la lourdeur d'une narration emprunte de fausse poésie où l'on se meurt. On arrive dans un magma improbable à ne plus savoir où l'histoire commence, ce qui se passe réellement et comment cela se termine.

La confusion est partout dans cette atmosphère. La glauquitude n'est point mon apanage. Ô névrose quand tu nous tiens ! Tell me Dark reflète tout cela pour moi.

Nom série  Les Beaux dessins  posté le 15/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai souvent lu les chansons illustrées par des auteurs de bd dans le cadre d'un collectif dans la collection "Petit à petit". Ici, Delcourt fait plutôt les choses en grand en reprenant le même concept. Le format plus large permet d'accueillir véritablement bien les oeuvres des différents artistes de bd et non des moindre puisqu'il y a Larcenet, Zep, Béhé, Lepage ou encore Mazan en passant par Ana Mirallès que j'aime bien.

Les dessins sont véritablement de qualité en respectant le style de chaque auteur. Il y a même des interludes assez amusants.

Comme dans tout collectif, il y a du bon et du moins bon. L'ensemble reste pas mal ce qui n'était pas facile au vu de l'univers du chanteur. Je trouve que les chansons de Cabrel ont été bien restituées. Ma préférée va à l'interprétation de "Petite Marie" par Larcenet et Ferri.

Il faut bien avouer que j'aime beaucoup le chanteur et ses textes poétiques aux antipodes de la musique actuelle. Cet hommage lui est plutôt bien rendu. Tiens, cela donne véritablement envie d'écouter un CD de Cabrel. Je l'aime à mourir...

Nom série  Mutafukaz  posté le 15/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mutafukaz est une série très inventive qui puise ses sources dans diverses références culturelles. C'est une richesse graphique incomparable doublé d'un scénario passionnant qui joue sur plusieurs tableaux. Il y a en effet des intrigues parallèles avec des personnages secondaires intéressants. C'est fun et loufoque mais toujours maîtrisé. J'apprécie cela. De même que cet humour un peu décalé. Mais avant tout, c'est cet univers qui m'a convaincu.

J'ai véritablement aimé ce mélange de styles car c'est imbriqué avec intelligence et brio. Le tome 0 dont certaines pages se lisent en D est une merveille du genre. C'est la première fois que je vois des planches en relief en bd: c'est magnifique ! De plus, les bonus en fin d'album se lisent avec grand plaisir.

A la décharge, je regrette que cela manque quelquefois de profondeur et de nuances. Il y a un côté absolument bourrin. Cependant, c'est clairement revendiqué comme de la bd de divertissement (à ne pas confondre avec la bd pop-corn).

En conclusion, je dirai que l'originalité paye quand c'est réalisé avec maestria. Cette série mériterait d'être sans doute un peu plus connue. Elle apporte quelque chose de frais et de nouveau dans le monde de la bande dessinée. C'est franchement déjà pas mal. Mutafukaz est une vraie expérience de bd.

Nom série  Le Dernier Jour d'un Condamné de Victor Hugo  posté le 14/02/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je trouve que cette adaptation de l'oeuvre de Victor Hugo est plutôt très réussie. Ce vibrant plaidoyer contre la peine de mort m'a humainement touché aussi bien dans son aspect intimiste que sociétal. Je vois que ce thème reste encore d'actualité dans la plus grande démocratie au monde et dans de nombreux pays.

L'abolition en France a maintenant plus de 30 ans et c'est passé dans les moeurs comme quelque chose d'anachronique. Il en demeure pas moins que des condamnés attendent toujours dans les couloirs de la mort aux USA. C'est franchement pathétique et indigne d'un pays respectant les droits de l'homme et les libertés fondamentales.

Bien sûr, il y en aura toujours pour regretter le bon vieux temps ou s'intéresser uniquement à l'aspect victime en réclamant vengeance. Victor Hugo a été le premier grand penseur sur l'abolition de la peine capitale. Il a rappelé à juste titre que c'est la misère et l'injustice sociale qui sont à l'origine de la criminalité et que seule la répression ne suffira pas à l'endiguer.

On ressent effectivement beaucoup de colère et de tristesse à la fin de cette lecture. Elle offre une réflexion très intéressante. Charité et colère ne font pas bon ménage...

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 174 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque