Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD




... a posté 449 avis et 87 séries (Note moyenne: 3.14)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Les coups de coeur de okilebo

1 2 Page Suivante Page suivante 
Nom série  Le Roman de Renart  posté le 28/02/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet album. J'ai retrouvé, ici, un peu du charme qui se dégage du Vent dans les Saules. Pourtant, le style graphique est totalement différent. Ceci dit, je pense que le trait particulier de Thierry Martin est idéal pour cette histoire.

Au niveau du scénario, Jean-Marc Mathis nous fait partager les aventures d'un renard (avec un t) très rusé qui est prêt à tout pour trouver de la nourriture. A travers sept histoires, on suit les péripéties de notre goupil. C'est très agréable à lire et les personnages sont plutôt attachants.

"Le Roman de Renart" est un album plein de fraîcheur et de finesse.

C'est à conseiller !!!

Nom série  Un homme est mort  posté le 15/12/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Je suis fan de Davodeau et donc on pourrait croire que cet auteur aurait difficile de me surprendre.
Et bien non, j'ai été carrément bluffé par cet album. La lecture de cette bd est un pur régal sur le plan graphique et scénaristique (merci Kris). Nous avons droit, ici, a beaucoup de pudeur et de justesse. Malgré le contexte dramatique, le ton est léger et on plonge dans l'histoire avec beaucoup de facilité.
Si je devais choisir entre Les Mauvaises gens et "Un Homme est Mort", (choix difficile car de qualité égale), je pense que mon coeur balancerait vers ce dernier car Les Mauvaises gens met plus en valeur l'aspect politique, ce qui peut parfois être saoûlant.


Incontestablement, "Un Homme est mort" est un album à lire.
Cette page d'histoire, peu connue du grand public, est vraiment intéressante.
Sans parler des protagonistes du récit qui sont souvent bouleversants.

PS : Dommage que les auteurs n'aient pas eu la possibilité de retrouver la trace de Désiré et de P'tit Zef.
Que sont-ils devenus ? Sont-ils encore de ce monde ?
Des questions qui, je l'espère, trouveront, un jour, des réponses.

Indispensable !!!!

Nom série  Leçon de choses  posté le 24/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une fois de plus, Gregory Mardon nous offre, ici, un album de toute beauté, chose à laquelle l'auteur nous avait déjà habitués auparavant.

En lisant cette bd, j'ai eu l'impression de revivre un peu mon enfance tellement la justesse et le réalisme sont au rendez-vous.
Jean-Pierre et Cyril, les personnages principaux, nous font vivre des aventures qui ont un je ne sais quoi de familier. Les parfums de ma jeunesse me sont soudain revenus, pour mon plus grand bonheur.
Avec cet album, on partage les joies et les angoisses de ces gamins, on participe a leur découverte et on sourit à leurs bêtises.
Le scénario est pourtant très basique. Il ne s'y passe rien d'extraordinaire, mais on le laisse bercer au fil des pages par le ton sensible et non dénué de poésie du récit.

Niveau dessin, Mardon nous offre un graphisme réaliste, idéal pour ce genre d'histoire.

Cette "Leçon de Choses" est écrite avec pertinence, intelligence et sensibilité, une recette qui nous offre un album de toute beauté.

A conseiller et à lire !

Nom série  Gotham Central  posté le 04/10/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai été très agréablement surpris en lisant cette série. Je m'attendais à quelque chose de léger et au contraire, le scénario s'est révélé plutôt consistant.

Les différentes histoires présentées, ici, sont vraiment bien foutues. On suit celles-ci avec beaucoup d'intérêt. Rucka et Brubaker, les scénaristes, ont vraiment fait du bon boulot.
Bon, c'est vrai que le premier tome est agréable, mais sans plus. Poutant dans les tomes suivants, les auteurs ont voulu donner une importance plus marquée au caractère des personnages. De ce fait, le récit est plus dense et bien sûr, beaucoup plus réaliste. Une mention particulière à l'inspecteur Montoya, qui dans le tome 2, est confrontée à des révélations embarrassantes. On ressent facilement toute sa détresse devant ce problème, ce qui la rend attachante.

L'originalité du récit se situe, bien évidemment, dans le fait que l'histoire se déroule à Gotham City, qui comme tout le monde le sait, est la ville d'origine de Batman.
Où cela devient intéressant c'est que celui-ci est mis volontairement à l'arrière-plan par les scénaristes, mettant ainsi en valeur le travail des policiers "normaux" de cette ville. Grâce à cela, on apprend que les rapports entre notre chauve-souris préférée et la police sont parfois ambigus.
Cet aspect est d'ailleurs présenté avec beaucoup de subtilité.

A priori, le dessin de Michaël Lark n'a rien d'extraordinaire. Les personnages sont parfois difficiles à reconnaître. Pourtant, les ambiances sont très bien rendues, ce qui donne de l'intensité au récit.

Je suis loin d'être un spécialiste en comics, mais je pense pouvoir clamer bien haut que "Gotham Central" est une série à suivre.

A conseiller................ sans aucun doute !

Nom série  Servitude  posté le 10/06/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je m'étais promis de ne plus entamer une nouvelle série produite par les éditions Soleil car, excepté pour quelques-unes unes d'entre elles, le manque d'originalité qu'il se dégageait de leur production m'avait un peu saoulé.
Quand, pour la première fois, j'ai vu la couverture du tome 1 de Servitude, je dois dire que j'ai été intrigué, celle -ci ne reprenant pas les critères habituels fidèles à cet éditeur. Malgré cela et jouant sur la prudence, j'ai préféré attendre de lire quelques avis avant de me lancer. Ceux-ci se révélant positif, je me suis précipité chez mon libraire.

Le résultat est à la hauteur de mes espérances. Tout d'abord, au niveau du scénario, évitant les clichés habituels que l'on retrouve dans l'héroïc-fantasy, il est écrit avec beaucoup d'intelligence. Le ton est fluide et au fil des pages, on apprend à apprécier les différents personnages qui agrémentent le récit.
Les bases du scénario sont établies dès les premières pages, ce qui nous permet de s'introduire dans l'histoire avec beaucoup de facilité.
Ce qui m'a surtout surpris, c'est que l'aspect fantastique est, ici, mis en retrait. Oui, excepté un dragon à la page 54, aucun être imaginaire n’apparaît dans ce récit. Pourtant, la sauce prend très bien et pour notre plus grande joie.

Le dessin de Bourgier est de toute beauté, son trait est fin et subtil, ce qui lui donne beaucoup d'élégance.
Originalité, aussi, au niveau des couleurs. Celles-ci sont faites dans des tons pâles, très proche du sépia.

Servitude est une série qui promet, elle a toutes les qualités pour être parmi les meilleurs du genre.

C'est à conseiller et surtout à lire !

Nom série  Orbital  posté le 13/04/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Et bien, voici une nouvelle série qui, à mon avis, ne va pas passer inaperçue. Séduit par le dessin, j'ai acheté le premier tome sans hésiter. Le résultat est à la hauteur de mes espérances, que demander de plus !?

Le scénario de Sylvain Runberg est vraiment bien foutu. Après une petite introduction nous dévoilant un peu le passé de notre héros, nous voilà plongé dans l'espace intersidéral, au milieu d'une multitude de races extraterrestres tout aussi intéressantes les unes que les autres. Sans fioritures, on nous fait participer à l'entraînement d'une équipe de négociateurs qui ont pour mission de régler certains problèmes délicats. L'histoire est dense et beaucoup de tiroirs sont encore à ouvrir, ce qui nous permet d'imaginer une suite palpitante.
Sans crier au chef-d’œuvre, le scénariste nous fait partager une aventure riche, intéressante et dépaysante, ce qui n'est pas à négliger !

Le dessin de Serge Pellé ne passe pas inaperçu. Je trouve que son style est raffiné et expressif. C'est d'ailleurs cela qui m'a convaincu d'acheter cet album.
Les couleurs, quant à elles, me font un peu penser à celles que l'on retrouve dans les albums de Gimenez ( Le Quatrième Pouvoir, ect... ).

Orbital est une réussite, c'est indéniable.
Si vous aimez la S-F, vous ne serez pas déçu. C'est à suivre !

Nom série  Les coeurs solitaires  posté le 20/02/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La première chose que je constate c'est que la collection Expresso n'est vraiment pas à négliger. Un ton et une couleur artistique sont bien présent, ici et ce n'est pas cet album qui me démentira.

Cyril Pedrosa nous offre un récit tout en douceur où se mélange poésie, intelligence et subtilité.
L'auteur nous conte les mésaventures de Jean-Paul, un célibataire qui, étant étouffé par sa mère et ses amis, décide de prendre le large.
J'ai été très touché par cette histoire. Le personnage principal est vraiment attachant et Pedrosa réussi parfaitement à nous faire ressentir la solitude et les doutes de notre héros. En plus de cela, nous avons droit à une galerie de personnages haut en couleur.
Les Coeurs Solitaires est un one shot où réalisme et justesse ne sont pas des moindres mots mais aussi où l'humour n'est pas oublié.

Le graphisme de l'auteur est vraiment réussi, j'aime beaucoup son coup de crayon qui met bien en valeur les moments de déprimes ainsi que les notes positives du récit.
Ce savoir-faire donne beaucoup de crédibilité à cette histoire, ce qui n'est pas pour me déplaire.

Cet album est un one-shot de toute beauté et c'est bien évidement à conseiller de toute urgence !

Mon coup de coeur du moment !

Nom série  Les Contes du 7ème Souffle  posté le 01/07/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ayant inauguré la nouvelle collection des éditions Vents d'Ouest ("Equinoxe") , "Les Contes du 7ème souffle" est une série qui mérite franchement qu'on s'y attarde .
Le scénario d'Eric Adam est très attrayant.
Dans le Japon médieval, l'histoire d'un samouraï à la recherche de son destin après la disparition tragique de sa soeur.
Vous allez me dire que ce genre de récit n'est pas vraiment nouveau, je vous l'accorde. Ceci-dit, le traitement de cette série s'avère plutôt original dans sa présentation et surtout dans les ambiances qui sont tout à fait particulières. Tous ces détails nous permettent ainsi de mieux nous plonger dans ce conte. Les auteurs ne se sont pas trop attardés sur le contexte historique, mais par contre les personnages sont présentés de manière efficace. La motivation de leurs actes est clairement présentie dès le début. Cela nous permet de rentrer dans le vif du sujet avec beaucoup plus de facilité.

Le dessin particulier de Hughes Micol est dans le style de celui de Blain, Sfar, etc. Certaines personnes pourront trouver celui-ci repoussant mais franchement on s'y habitue très vite. Je dirais même que certains plans larges sont très beaux (tome 1, page 25). Les jeux d'ombres et lumières varient selon l'humeur du moment : sombre pour le tragique et clair pour les périodes plus sereines. Cela permet d'accentuer les moments forts du récit et c'est, ma foi, fort bien réussi.
Vous aurez compris que j'ai vraiment bien aimé cette série. Et malgré son approche peu commerciale, cette bd a des vraies qualités. Je pense qu'elle mérite qu'on y jette un oeil.
Franchement, lancez-vous, vous ne le regretterez pas. C'est génial !

Nom série  Mariée par correspondance  posté le 02/11/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avec la publication de ce genre d'album, on sent que Paquet a une réelle volonté de vouloir se démarquer de la production habituelle. Après avoir lu cette bd, je peux en conclure que l'éditeur suisse a vraiment fait le bon choix .

"Mariée par Correspondance" est une vraie réussite graphique et scénaristique. L'auteur, Mark Kalesniko, nous offre une histoire de toute beauté où on est touché par un scénario qui est développé sans fioriture mais non dénué de poésie. Kyung, une jeune coréenne, est venue au Canada pour se marier avec un illustre inconnu, Monthy.
A travers cette union, la jeune fille va découvrir la vie à l'occidentale. Ce couple aux relations houleuses est avant tout le centre d'intérêt du récit, et on suit leur parcours à travers leurs joies et surtout leurs disputes. Pas évident d'aimer quelqu'un que l'on connaît à peine. De plus, un manque d'affinité flagrant ne fera qu'accentuer l'ennui de leurs relations. Pourtant, nous, en tant que lecteur, on ne peut s'empêcher de les aimer, car leurs personnalités sont très attachantes. Monthy, un grand garçon timide qui refuse de vieillir et elle, qui est belle comme le jour et avide de connaissances et de découvertes. Pourtant, envers et contre tout, on se rend vite compte que nos deux héros ne font qu'un, et plus on avance dans l'histoire, plus ce sentiment se confirme. Les personnages secondaires dont certains sont assez proches de la caricature, sont également très convaincants. J'ai beaucoup aimé la manière subtile avec laquelle l'auteur nous décrit l'amitié entre Kyung et Eve. Cette dernière aura d'ailleurs un rôle important dans l'évolution de l'histoire.

Niveau dessin, le graphisme de Kalesniko est très convaincant. Je ne suis pas un connaisseur, mais je pense que l'auteur travaille à la plume et à l'encre.
Grâce à cela, les contrastes entre le noir et le blanc sont très beaux. Les traits des personnages sont très expressifs. J'ai adoré par exemple l'évolution du visage de Kyung quand Eve lui annonce qu'elle se marie (page 222 --> 225). Développé en trois étapes, on commence par l'étonnement, puis le désarroi, en terminant par la colère. Cette scène en question est remarquable. De plus, elle reflète très bien le potentiel graphique du dessinateur.

Grâce à ce one-shot, j'ai découvert un nouveau talent. J'en suis ravi.
Cet album est vraiment indispensable.
A lire sans hésitation !!!

Nom série  Les Mange-bitume  posté le 20/12/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Les Mange-Bitume est une bd peu connue. Pourtant, elle mérite franchement que l'on s'y interesse.

Le scénario de Jacques Lob ( Le Transperceneige) est tout à fait réussi. Nous sommes, ici, conviés à participer une histoire futuriste où les humains ont changés complétement de mode de vie. Oui , fini les maisons traditionnelles, dès lors, ils vivent dans leur voitures avec, bien évidement, tout le confort. A première vue , ce scénario peut sembler complètement loufoque et peu crédible. Pourtant, après avoir lu cet ouvrage, on remarque qu' il s'en dégage beaucoup de vraisemblance. Les thèmes principaux, abordés, ici, sont la dérive du pouvoir, la robotisation à outrance et les spéculations d'un régime soit-disant démocratique mais qui en fait se révèle franchement totalitaire.
Avec ses 62 pages, la lecture de ce récit est très dense et on ne s'ennuie pas une seconde. La narration est fluide et très riche.
Il y a pas vraiment de personnage principal de ce one-shot.
A travers un prologue, un épilogue et quatres chapitres, l'auteur nous dévoile son scénario où la conclusion sera inévitable et logique.

Le dessin de José Fernandez Bielsa a pris un sacré coup de vieux. Pourtant, je trouve qu'il colle très bien avec l'histoire. Le coup de crayon du dessinateur me fait parfois penser aux comics des années 70. C'est à dire, peu de personnalité, très kitch mais non dénué de charme.

J'ai découvert cette bd grâce au post d'Arzak. Il a titillé ma curiosité et par chance, j'ai trouvé un exemplaire de cette bd au festival bd de Charleroi.
Les Mange-Bitume est vraiment une agréable découverte pour moi et je la conseille à tous.
A suivre !

1 2 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque