Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Recherche par critères Recherche par critères - Recherche par mots clés Recherche par mots clés - Les thèmes BD Recherche par thèmes - Carte Histoire-géo interactive Carte Histoire-géo
   
   
   
   
   
  Résultats détaillés Stats
Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces 75 séries dans la liste du menu
Trier par

1 2 3 4 Page Suivante Page suivante 
Accéder à la BD 3 ardoises
Titre : 3 ardoises
Note : Note: 3.33/5 (Pas mal) pour 3 avis (voir)
Scénariste : Lambour (Séverine)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD 3 ardoises sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Springer (Benoît)
Editeur : Carabas
Collection : Réservoir
Genre / Public : Policier/Thriller / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? Histoires courtes
Date de parution : Juin 2005
Postée par : ArzaK le 28/08/2005

Pas de spectaculaire, ni de grand banditisme, pas de grand stratagème ni de bain de sang.
Mais 3 petits meurtres tout de même.
Séverine Lambour offre aux lecteurs trois nouvelles policières dans lesquelles l’aspect humain et social prime sur l’enquête elle-même…
Parler des gens avant de développer une histoire policière.

L'avis de alban
Note : Note: 5/5 (Culte !)

Que dire… Je vais être bref c’est un très très bon polar !!! Ou plutôt 3 très bons polars…
Le dessinateur, Benoit Springer, on ne le présente plus ou pour ceux qui ne le connaissent pas, profitez-en pour acheter aussi Volunteer. Donc Benoit Springer expérimente dans cet album 3 styles de dessin différents et impressionnants. Il cherchait à sortir de ses oeuvres précédentes et c’est une réussite.
Au scénario, Séverine Lambour nous estomaque, ses récits sont aussi implacables que les trois meurtres que nous découvrons. Elle partait à la recherche du meurtre… euhhh pardon du scénario parfait et elle l’a atteint.
Pour résumer, chaque style de dessin colle à l'histoire et chaque histoire colle à chaque style de dessin. :)
L’histoire, ou plutôt les trois histoires, comment en parler sans trop spoiler la BD ? Je préfère vous laisser découvrir ces trois situations de meurtres et peut être vous parler de l’une d’entre elles...
L’idée est assez classique : deux amis volent une voiture pour emmener en ballade leurs petites amies, bon là c’est une camionnette et ça a moins de charme. Manque de bol, la camionnette contient … un cadavre. Je m’arrête là car la suite est moins classique. ;)
Vous me direz : "et quel passage as-tu préféré ?". Certainement les trois dernières pages… où les auteurs y expliquent leurs partis-pris pour nous conter et illustrer ces histoires, une fois la lecture finie, on recommence car la vision est légèrement différente. J’en redemande !

Accéder à la BD A Story of war
Titre : A Story of war
Note : Note: 3.83/5 (Franchement bien) pour 6 avis (voir)
Scénariste : Séverin (Alec)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD A Story of war sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Séverin (Alec)
Editeur : Michel Deligne
Collection : -
Genre / Public : Aventure / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? One shot
Date de parution : 1985
Postée par : Alban le 05/06/2006

Un soldat plongé dans les affres de la guerre

L'avis de alban
Note : Note: 5/5 (Culte !)

« A Story of War » est le premier album important réalisé en 1982 par Alec Séverin (publié en 1985 par Michel Deligne). Ces 150 pages, dessinées en 9 jours, ont contribué à la légende de cet illustre auteur. Nombre de ses fidèles lecteurs ont découvert son œuvre grâce à cet ouvrage. Parmi eux, Malo Kerfriden, le décrit de la plus belle des façons dans une interview qu’il m’a accordé pour le site :

« A la fin des années 80, j’ai acheté par hasard l’album « Story of war » paru chez Michel Deligne. A l‘époque, je découvrais Joe Kubert, Alex Toth, Bernet, Berny Wrighston etc… J’ai au départ pensé que ce récit était une réédition d’un comics d’histoire de guerre des années 50. Le relâchement, l’aisance et la spontanéité du dessin m’ont véritablement fasciné, ainsi que le ton de l’album (qui lui n’était pas du tout « années 50 »). Séverin a un ton extrêmement dur et désabusé dans ses premiers albums. Par la suite, je me suis procuré « Gratin » paru aussi chez Michel Deligne et « Lisette », publié chez Delcourt. Je me souviens aussi d’un article dans « Les cahiers de la bande dessinée »… Bref, j’ai compris ma méprise. »

Ce petit album (au format A5), publié en noir et blanc, nous relate les aventures d’un Soldat engagé sous la bannière étoilée. A l’issue d’une période d’entraînement, il découvrira les horreurs de la guerre et refusera de porter une arme au Front. Ce récit qui aurait pu se réduire à la simple histoire d’un soldat en temps de guerre est accompagné d’une magnifique histoire d’amour et d’un hymne à l’acceptation des différences. Alec Séverin l’agrémente d’un trait d’une remarquable précision malgré la rapidité sans précédent avec laquelle il a réalisé cet ouvrage. Son découpage est vivant et il ose des formes de cases non conventionnelles. Côté dessins, il joue sur les palettes de gris et de noir afin de restituer aux mieux les différentes ambiances du récit. Chaque chapitre se distingue par une utilisation appropriée des « couleurs » à sa disposition. « A story of war » pose les jalons de ses futures publications en y insérant, non sans son humour habituel, des fausses publicités entre les différents chapitres. Dès 19 ans, il marque son entrée parmi les auteurs complets de bande-dessinées.
Cet album est accompagné de deux mini récits tout aussi passionnants que l’histoire principale. Ils sont durs mais à l’image des histoires de guerre.

Dans le cadre du site sur son œuvre (http://oeuvreseverin.free.fr), j’ai eu l’occasion de l’interroger sur la genèse de cet album. Avec cette discussion particulièrement poignante où Alec Séverin détaille pas à pas la réalisation, ce qu’il a voulu montrer de son mode de vie par rapport aux personnages et les différentes étapes qui ont permis la publication, j’ai réalisé à quel point cet album était fondateur dans son œuvre. Dans un premier temps, je m’étais arrêté à l’exploit de la réalisation graphique, mais la façon dont il a créé et découpé mentalement l’histoire est à mon sens aussi impressionnante. Mais je préfère vous laisser lire la façon dont il présente la chose dans cet extrait :

« Mentalement, le découpage est déjà également réalisé, plan par plan et quasiment case par case … Dès lors, le lendemain matin, j’ai démarré sur la 1ère image (qui n’est pas la première dans l’album, mais la première image qui se passe sur l’île) … Je savais qu’il y aurait beaucoup de pages à venir, mais pas exactement combien, car je ne connaissais pas le nombre exact de cases … Je n’ai pas eu le courage de les compter mentalement une par une (mais j’aurai pu)… Bref, je ne faisais pas de « mise en page », je dessinais très vite les cases (et leur contenu) au crayon les unes après les autres de manière quasi-définitive …
J’ai dessiné ainsi durant tout le premier jour et la nuit suivante (j’étais jeune…). J’ai dormi quelques heures … et ainsi de suite … Ce qui fait qu’au bout de 3 jours, l’histoire était terminée au crayon. (Elle ne faisait pas 150 pages, mais était complète en + ou – 90 ou 100 pages). Je suis allé faire photocopier tous ces crayonnés … ensuite j’ai dormi quelques heures ... après quoi, j’ai encré ces pages en 1 ou 2 jours …(avec de gros bouts de nuit) … Cela va vous paraître un peu curieux, mais pendant que j’encrais, je réfléchissais aux 2 autres petites histoires qui pourraient encadrer ce récit et je me les jouais mentalement, ce qui fait que, l’encrage fini, je me suis mis immédiatement sur le dessin de « la star » et de la troisième histoire (que j’avais déjà découpée mentalement à la case près) … pas mal des cases qui les constituent ont été directement dessinées à l’encre, sans crayonné, car l’échauffement des 5 jours précédents et le « style » utilisé (qui n’était pas très rigoureux), me le permettaient …
Les 2 historiettes étaient entièrement terminées à la fin du 6ème jour (à quelques heures près).
Comme la dernière était un peu plus sophistiquée, je me suis dit, avant de m’endormir, que je devais refaire des photocopies du grand récit et les passer au lavis … j’ai pensé à un prologue … (en forme de match d’entraînement de rugby …). Et le lendemain, je me suis attelé à mettre de l’encre diluée sur les cases (des photocopies). Tâche terminée le soir du 7ème jour de travail. J’étais un peu fatigué mais je me suis mis au travail sur le prologue qui, techniquement, est un assemblage de dessins que j’ai griffonnés, encrés et collés sur des cases (un peu à la manière d’un puzzle). Le lendemain, je me suis effondré et j’ai dormi durant + ou – 10 heures … Vers quelle heure de l’après midi du 8ème jour ai-je relu le tout … ? Mais alors, la longue histoire me semblait manquer un peu d’épaisseur et je me suis dis que quelques grandes images permettraient de petits souffles d’air frais … Alors, j’ai fait des hors textes en quelques heures (je me rappelle que c’était un plaisir incroyable de les dessiner, le trait glissait tout seul, je découpais de la trame mécanique (grisée) et j’encrais autour, j’ai encore un peu allongé une séquence assez dure sans lavis … volontairement, pour rendre le côté âpre la scène).
Je me suis endormi et, le 9ème jour, j’ai tout relu … j’ai décidé de faire quelques fausses pubs délirantes au 2ème degré … Ce qui, je l’espérais, détendrait un peu l’atmosphère … J’ai été dormir … l’ouvrage était terminé à la fin du 9ème jour. Le 10ème jour, mes planches sous le bras, je prenais le train pour me rendre à la convention de la BD à Paris. Je n’ai réalisé les couvertures définitives que lorsque Michel Deligne m’a proposé d’éditer l’album, bien plus tard. »

Accéder à la BD A Strange Day
Titre : A Strange Day
Note : Note: 3.33/5 (Pas mal) pour 3 avis (voir)
Scénariste : Hurd (Damon)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD A Strange Day sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Gill (Tatiana)
Editeur : Cà et Là
Collection : -
Genre / Public : Roman Graphique / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : Comics
Nb. tomes parus : 2
Histoire terminée ? Une histoire par tome (prévue en 3 tomes à l'origine)
Date de parution : 20 Octobre 2005
Postée par : Alix le 23/01/2006

Une histoire d’amour adolescent.

L'avis de alban
Note : Note: 4/5 (Franchement bien)

Depuis sa sortie, je rôdais autour d’ « A strange day », cette histoire d’adolescents allait-elle m’intéresser ? La couverture en bichromie mettant le premier personnage (Miles) dans l’ombre et le second (Anna) dans la lumière me tentait. Finalement, je me suis laissé convaincre par une nouvelle description du contenu par mon libraire.

Et je n’ai pas été déçu ! Damon Hurd et Tatiana Gill ont parfaitement résumé le caractère des deux personnages sur la couverture dont je vous parlais plus haut. Anna et Miles, qui se rencontrent pour la première fois en allant acheter le nouveau CD de leur groupe favori (les Cure), ont des caractères opposés mais qui se rejoignent sur tellement de choses. Au fil du récit, on découvre ce qui va les rapprocher l’un de l’autre et leur soif de se confier sur leurs sentiments les plus profonds. C’est une très belle découverte que ce premier album et je guette maintenant la sortie du second.

Accéder à la BD A.D.A.
Titre : A.D.A.
Note : Note: 3/5 (Pas mal) pour 2 avis (voir)
Scénariste : Vanloffelt (Pierre)/Hautière (Régis)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD A.D.A. sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Lapone (Antonio)
Editeur : Paquet
Collection : -
Genre / Public : Policier/Thriller / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 3
Histoire terminée ? Une histoire par tome
Date de parution : Janvier 2002
Postée par : alban le 02/10/2006

Découvrez les énigmes résolues par Belzoni & Carter, les deux compères archéologues de la fameuse agence de détectives A.D.A. : Antique Detective Agency.

L'avis de alban
Note : Note: 3/5 (Pas mal)

Après lecture du tome 2 :

Un petit changement de scénariste (Régis Hautière, scénariste à succès maison de Paquet, prenant la suite de Pierre Vanloffelt) et 5 ans après le tome 1 voici enfin la suite de la série...

C'est toujours un plaisir de voir Lapone distiller ses hommages à la ligne claire des années 80... et quand, en plus, on peut y trouver un Freddy Lombard et un jeune Albert vieillis mais parfaitement identifiables, de ce côté le challenge est réussi. Lapone continue dans sa voie au risque d'être catalogué comme un sous-Chaland, mais il assume et pousse l'hommage jusqu'au bout.

Côté scénario, il manque du piquant et de l'originalité, cette touche qui aurait pu mettre le scénario au niveau de ses illustres prédécesseurs, mais l'album est cohérent avec la volonté de se fondre dans ce style toujours actuel.

Les nostalgiques de la nouvelle ligne claire liront cet album, les autres passeront leur chemin et peut-être qu'ils en profiteront pour redécouvrir les Freddy Lombard, Victor Levallois et autres Monsieur Jean.

Accéder à la BD L'Affaire du siècle
Titre : L'Affaire du siècle
Note : Note: 1.11/5 (Vraiment pas aimé !) pour 9 avis (voir)
Scénariste : Beineix (Jean-Jacques)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD L'Affaire du siecle sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : De Dieuleveult
Editeur : Glénat/Cargo Films/Au diable vauvert
Collection : -
Genre / Public : Fantastique / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 2
Histoire terminée ? Série abandonnée (le dessinateur a jeté l'éponge)
Date de parution : Septembre 2004
Postée par : sagera le 01/10/2004

C'est intenable aujourd'hui d'être un vampire., se dit Cora Narcissia Evguénia de Baskerville, jeune et belle vampire parisienne collectionneuse de chaussures et serveuse dans un casino tenu par la mafia.

L'avis de alban
Note : Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)

Que dire de plus que ce qui est déjà dit ??? C'est un échec total !
La promo : Cargo a essayé d'intervenir sur tous les forums et a fait l'unanimité contre cette technique.
Le dessin : problèmes de perspectives, de proportions, de qualité du trait, personnages déformés, visages non reconnaissables d'une case à l'autre, changement de styles d’une planches à l’autre, etc …
Le style : cases au format 16/9eme, dessin réaliste « relâché », crayonnés encore apparents, bref c’est hybride et indéfinissable
La couleur : munissez-vous de vos lunettes de soleil pour ne pas être éblouis … et n’oubliez pas votre crème solaire pour éviter les coups de pinceaux ;)
Le scénario : à cheval entre le réalisme et l’humour, le découpage est mal fait et l’histoire bancale.
En conclusion, heureusement que Glénat a eu la décence de ne pas nous proposer le deuxième tome.

Accéder à la BD Aller simple
Titre : Aller simple
Note : Note: 3.63/5 (Franchement bien) pour 8 avis (voir)
Scénariste : Macola (Piero)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Aller simple sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Macola (Piero)
Editeur : Vertige Graphic/Coconino Press
Collection : Offissa Pupp
Genre / Public : Historique / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? One shot
Date de parution : Octobre 2005
Postée par : alban le 14/02/2006

Juillet 1943. L'Italie pressent sa défaite lors des premiers débarquements alliés dans le sud, mais se refuse encore à la capitulation.

L'avis de alban
Note : Note: 5/5 (Culte !)

Il y a des éditeurs qui sortent des BD qu’instinctivement on ne peut que feuilleter. C’est le cas de Vertige Graphic chez qui j’avais beaucoup aimé "Rapokam Java", "Fax de Sarajevo" ou Ghost World.
Pour une fois, je vais commencer par vous parler du dessin de Marcola qui pour une première BD parue en France nous gratifie d’un coup de maître. Marcola illustre sa BD aux deux ambiances distinctes avec l’utilisation la ligne claire pour les scènes ‘ordinaires’ et d’autre le fusain pour les scènes sur le front, associés à une mise en couleur bichromique et nous sommes plongés dans une ambiance en parfaite symbiose avec le récit. Marcola joue avec la bichromie tout au long de l’album, tantôt il utilise les tons ocres, tantôt des scènes bleutées, tantôt il nous plonge dans l’obscurité via du noir et blanc pour les scènes les plus sombres. Associés à la qualité du papier (habituel chez Vertige Graphic), il y a tous les éléments pour combler quelqu’un comme moi.
Maintenant parlons un peu du scénario, là Marcolla excelle pour nous présenter une guerre qu’il ne nous livrera jamais ‘en direct’. Très habillement, il nous maintient toujours un peu éloigné de la ligne de Front pour nous parler de la fin de la seconde guerre mondiale en Italie. Il nous fait découvrir la vie d’un Lieutenant italien qui ne croit plus à une autre issue que la défaite de son camp, l’évolution des sentiments à l’encontre des anciens alliés allemands qui se sont transformés en force d’occupation. L’envie de ce Lieutenant de retrouver sa famille car cette guerre n’est plus vraiment celle de son pays. Marcolla nous présente dans ce splendide ouvrage une vision de la guerre qu’on avait rarement eu l’occasion de découvrir et le journal intime de l’un de ces pions dont on se sert pour mener une guerre.

Accéder à la BD Les Aventuriers de Fort Boyard
Titre : Les Aventuriers de Fort Boyard
Note : Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !) pour 2 avis (voir)
Scénariste : Robberecht (Thierry)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Les Aventuriers de Fort Boyard sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Burton (Fred)
Editeur : Jungle
Collection : -
Genre / Public : Aventure / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? Une histoire par tome
Date de parution : Octobre 2005
Postée par : alban le 14/02/2006

Adaptation BD du jeu télévisuel Fort Boyard.

L'avis de alban
Note : Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)

Je m’attendais au pire avec cet album et finalement j’ai été très agréablement surpris. Le scénario tout d’abord, on s’y croirait ! Tout respire le vécu de la part des auteurs, on angoisse comme quelqu’un d’avachi devant son poste à découvrir les exploits de passer entre des serpents agressifs ou des araignées venimeuses. On stresse à l’idée de plonger dans le vide de la cour soutenu par un élastique. On est en sueur à l’idée de ne pas répondre correctement aux réponses du père Fourras. A la fin tout est bien qui finit bien une fois de plus nos héros ramèneront le graal rempli de boyard après un très agréable moment que nous aurons passé en leur compagnie.
Le dessin ? A l’image de cette superbe couverture nous sommes dans la plus pure tradition de la ligne claire, le dessin est superbement maîtrisé et fait jeu égal avec les maîtres du genre. On pense immédiatement aux plus grand titres du genre tels les Star’Ac, Koh Lantha and co et une nouvelle fois les éditions jungle nous gratifient de leur plus belle chartre graphique.
Je remercie encore Casterman de m’avoir une nouvelle fois diverti grâce à son nouveau label Jungle. Je vous conseille de découvrir le superbe site réalisé pour l’occasion : http://www.b-oyar-d.com
Vous devez penser que je suis fou ? en découvrant les sorties de la semaine j’ai eu envie de vous écrire une petite chronique sur ce superbe objet qui n’arrivera malheureusement jamais jusqu’à ma bibliothèque.

Accéder à la BD Big Bill est mort
Titre : Big Bill est mort
Note : Note: 3.64/5 (Franchement bien) pour 14 avis (voir)
Scénariste : Antunes (Wander)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Big Bill est mort sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Taborda (Walther)
Editeur : Paquet
Collection : Blandice
Genre / Public : Roman Graphique / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? One shot
Date de parution : Janvier 2005
Postée par : steamboy13 le 02/02/2005

A Rockwell Town, petite bourgade du sud des États-Unis, peu avant la crise de 1929, vit Big Bill, il est noir, il ne baisse la tête devant personne.
Un matin il est retrouvé pendu devant chez sa mère...

L'avis de alban
Note : Note: 4/5 (Franchement bien)

78 pages qu'on ne voit pas passer ... une histoire très belle sur la recherche du meurtrier de Big Bill.
Deux frères se retrouvent au pied d'un arbre... Leur frère Bill est là pendu devant eux... Le shérif est déjà passé mais leur a demandé de ne pas le dépendre... Qu'a-t-il bien pu se passer ?
Dans ces Etats Unis post-crise de 29, nous assistons à la superbe histoire de noirs soumis à la rudesse de la vie et au racisme. Les auteurs nous présentent une situation assez sombre de cette époque et des abus qu'elle a pu entraîner.

Accéder à la BD Black Op
Titre : Black Op
Note : Note: 3.17/5 (Pas mal) pour 24 avis (voir)
Scénariste : Desberg (Stephen)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Black Op sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Labiano (Hugues)
Editeur : Dargaud
Collection : -
Genre / Public : Policier/Thriller / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 8
Histoire terminée ? Série en cours (première saison terminée en 6 tomes)
Date de parution : Février 2005
Postée par : Redman le 06/02/2005

Au coeur de l'empire américain...
Quand la CIA aidait la mafia russe à renaître.

L'avis de alban
Note : Note: 2/5 (Bof, sans plus)

Desberg tire sur la corde des romans d’espionnage et tente d’imiter les maîtres du genre : Tom Clancy, Jack Higgins and co mais à force de tirer la corde … casse.
Peut être ai-je trop lu de ce type de roman quand j’étais plus jeune ? Peut être que le genre s’est renouvelé depuis en abandonnant les clichés de la lutte américaino / soviétique et que Desberg ne l’a pas compris ? Peut être que cette série arrive trop tard alors que le monde a basculé dans une lutte inter-religons ?
Je n’étais pas vraiment rentré dans le tome 1 et le tome 2 m’a également déçu et pour tout dire je me suis même ennuyé en le lisant ce qui est un comble pour une BD d’espionnage !

Accéder à la BD Le Blog de Frantico
Titre : Le Blog de Frantico
Note : Note: 3.25/5 (Pas mal) pour 12 avis (voir)
Scénariste : Frantico
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Le Blog de Frantico sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Frantico
Editeur : Albin Michel
Collection : -
Genre / Public : Humour / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? Strips - gags
Date de parution : Octobre 2005
Postée par : Ro le 13/10/2005

BD blog, avec une page par jour.

L'avis de alban
Note : Note: 3/5 (Pas mal)

Je faisais partie des rares qui n’avaient pas lu le blog ‘en direct’ pour diverses raisons mais j’ai quand même voulu le découvrir une fois le pavé imprimé.
Qu’en ai-je pensé ? J’ai finalement été assez surpris qu’un auteur se livre de cette façon sur un support en sachant que plusieurs milliers de personnes venaient le lire quotidiennement et j’ai peine à croire que d’une certaine façon, il n’a pas joué avec ses lecteurs. Sur certains passages j’ai trouvé qu’il en faisait trop, notamment par exemple sur ses questions d’ordre sexuel sur lesquelles j’ai frôlé l’overdose. Mais globalement, j’ai trouvé qu’on s’attachait à son personnage même si parfois il touche les limites du genre. Il raconte sa vie, ou nous le fait croire, tout en s’arrêtant dès lors qu’une tierce personne qui pourrait être démasquée y est mêlée.
J’ai lu ce pavé d’une traite en m’interrogeant sur le fait de lire la suite ou pas. Il y a un effet voyeuriste que de vouloir découvrir ses aventures en Corée que je n’aime pas et pour le moment je m’interroge encore.

Accéder à la BD La Bouche sèche
Titre : La Bouche sèche
Note : Note: 3.25/5 (Pas mal) pour 4 avis (voir)
Scénariste : Peyraud (Jean-Philippe)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD La Bouche seche sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Peyraud (Jean-Philippe)
Editeur : Treize étrange
Collection : -
Genre / Public : Roman Graphique / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? One shot
Date de parution : Janvier 2005
Postée par : alban le 14/02/2006

Douze chroniques savoureuses sur la vie de tous les jours, sur la vie, sur notre vie...

L'avis de alban
Note : Note: 5/5 (Culte !)

10 histoires, 10 tranches de vie que chacun d’entre nous a pu ou aurait pu vivre…
Jean-Philippe Peyraud a un talent hors du commun, celui de nous impliquer dans ses histoires. On se met à la place de ses personnages, on se sent vivre en même temps qu’eux.
Dans la première histoire, une femme est assise dans le métro, elle lit une lettre, se met à pleurer… on est à la place de ce personnage qui, debout, la regarde. On a comme lui envie d’engager la conversation pour l’aider, mais on a la même timidité que lui et on n’ose pas. On a envie d’avoir ce mouchoir qui va la délivrer et on regrette de la voir quitter la rame sans avoir pu l’aider.
Tout cet album est dans cette simplicité, les émotions vont et viennent et une fois tournée la dernière page on a envie de recommencer pour voir si on aurait pu changer quelque chose, une parole, un acte, une vie. Merci Jean-Philippe Peyraud.

Accéder à la BD Calamity
Titre : Calamity
Note : Note: 3.6/5 (Franchement bien) pour 5 avis (voir)
Scénariste : Fontaine (Sylvie)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Calamity sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Fontaine (Sylvie)
Editeur : BFB
Collection : -
Genre / Public : Western / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? One shot
Date de parution : Février 2005
Postée par : alban le 14/02/2006

New York, 1904 : Janey, jeune femme de la bourgeoisie aisée apprend que sa mère était une certaine Calamity Jane.

L'avis de alban
Note : Note: 4/5 (Franchement bien)

Une femme qui n’a pas connu sa mère, c’est le lot de beaucoup d’enfants adoptés. Mais là, quand cette mère est la fameuse légende du far-west, la célèbre « Calamity Jane » au delà de la découverte de ses parents, cette femme va aussi nous faire découvrir les pans moins célèbres de cette femme peu ordinaire.
Sylvie Fontaine manipule avec maestria un nouveau style graphique et narratif, et l’on dévore ce petit ouvrage (au nombre de pages néanmoins conséquent) d’un trait. On replonge avec joie dans la vie du far-west mais sous un nouveau regard beaucoup moins propres que ce que l’on avait l’habitude de lire.
Une nouvelle grande réussite de cet auteur.

Accéder à la BD Les Campeurs
Titre : Les Campeurs
Note : Note: 2.6/5 (Pas mal) pour 5 avis (voir)
Scénariste : Dugomier (Vincent)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Les Campeurs sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Maltaite (Eric)
Editeur : Bamboo
Collection : Humour
Genre / Public : Humour / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 5
Histoire terminée ? Strips - gags
Date de parution : Novembre 2006
Postée par : alban le 15/11/2006

Avec Les Campeurs, revivez les joies de la communion avec la nature, de la tente qui s’envole à la moindre rafale de vent et de la promiscuité après l’apéro.. bref, à vous le rire avec un grand AIR !

L'avis de alban
Note : Note: 2/5 (Bof, sans plus)

L'hiver est proche, le mois de novembre commence à être un peu froid et quelques lointains souvenirs de votre été sont encore présents dans votre esprit. Mais heureusement, Bamboo a pensé à vous en publiant la nouvelle série de Maltaite !
Finie la grisaille, tel ce campeur vantant toute l'année les mérites de son camping désert de l'année précédente, ce premier tome vous servira de livre de chevet pour attendre les prochaines vacances d'été !

Maltaite est fidèle à son style ligne claire qu'il maîtrise et sous son trait revivent les magnifiques créatures que l'on a l'habitude de regarder.

Le scénario est prodigieux, et donne l'impression d'y être ! Lequel d'entre nous n'a pas connu ces situations où l'on se sent communier avec la nature sous une tente. Qui n'a pas râlé au moment où sa tente s'envolait à cause d'une mauvaise fixation, mais sourit en pensant la façon dont il a couru derrière pour la récupérer ?
Cet album donne vraiment l'impression d'y être et on ne peut résister à siroter un bon pastis (avec touillette made in Marseille) en découvrant les planches parlant de l'apéro traditionnel du midi, du soir et parfois du matin.
Je me revois moi-même les rares fois où j'ai loué un camping-car et les difficultés que j'ai également connues à le manoeuvrer ! Cette BD est d'un réalisme rarement vu à ce niveau !
Quelques passages sont plus hard et sont à ranger du côté des mauvais souvenirs... comme ces sanitaires communs desquels on a l`impression de ressortir plus sales que l'on y est entré... mais bon ça fait partie de la vie à la nature et il en reste quand même un bon souvenir !
Les auteurs ont même pensé à nous parler de ces magnifiques soirées passées avec des copines avec qui on a fait connaissance quelques minutes plus tôt...

Bref vous l'aurez compris, si le marcel, le short et les tongs vous manquent, cette série est pour vous... Personnellement, j'ai passé mon chemin...

Accéder à la BD Candélabres
Titre : Candélabres
Note : Note: 3.95/5 (Franchement bien) pour 38 avis (voir)
Scénariste : Algésiras
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Candelabres sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Algésiras
Editeur : Delcourt
Collection : Machination
Genre / Public : Fantastique / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 4
Histoire terminée ? Série abandonnée (5 tomes prévus)
Date de parution : Avril 1999
Postée par : ArzaK le 28/06/2002

Le mythe de Faust revisité avec sensibilité

L'avis de alban
Note : Note: 5/5 (Culte !)

Deux hommes se regardent, assis de chaque côté d’une table, face à face leurs regards pourraient s’embraser mais pour le moment ils conversent. Paul Klarheit d’un côté est persuadé d’avoir retrouvé la trace de son ami le plus intime dans cet hôpital. Un homme sans nom lui fait face, ses pensées se sont évanouies … il est amnésique. Il est disposé à écouter l’histoire de Paul qui peut être le sortira du brouillard.
Progressivement, Paul va lui raconter comment il croit l’avoir rencontré… Pour commencer Paul nous parle de son enfance, partagée avec son meilleur ami David, et cette terrible journée où lors d’une promenade à cheval, le feu s’est déclaré en forêt. Il chuta lourdement et se réveilla dans les bras d’un inconnu Julien Solédango et sa vie bascula.
Julien, un candélabres, était un être fantastique issu du feu, et en ce jour lui donna le plus mystérieux des cadeaux. Une source de feu qui semblait éternelle et qui lui redonna notamment l’usage de ses jambes. Cette source était si forte qu’elle permis à Paul de maîtriser le plus improbable des arts vu son état originel, la danse.
Paul s’aperçoit rapidement qu’il est le seul à pouvoir apercevoir Julien, mais ce qui l’a amené à venir voir cet homme amnésique est sa persuasion que cet homme ressemble étrangement à un peintre, Liam Lindhosrt, qui fut le seul à pourvoir peindre les … candélabres.
Pour une première série, Algésiras est entrée directement parmi les grands noms de la BD, son dessin est en parfaite adéquation avec le rythme de son histoire et elle a un talent particulier pour nous présenter les pensées les plus profondes de ses personnages. Nadine Thomas l’accompagne pour la mise en couleur en utilisant tout son talent pour nous faire partager le plus justement toutes les situations où la série nous compte l’histoire des candélabres, ces fantastiques être issus du feu.

*** T4 ***

4 ans que nous attendions ce tome …

Certes pendant ce temps, les fans de la série l’ont mise en avant sur les principaux forums du net dédiés aux BD, et ainsi nous n’avons pas vu le temps passer. Après tant de spéculations, de trouvailles sur les origines supposées de la série, n’allions nous pas être déçus par l’arrivée de ce nouveau tome ? Algésiras avait-elle surmonté la pression que nous lui avions infligée ?

Le tome 4 était enfin entre mes mains … Dès que je vis la couverture, je sentis que ce tome allait enfin nous donner des réponses. Aribal qui joue avec le feu, Paul effondré à ces pieds, la série semblait basculer … mais je n’étais pas au bout de mes surprises …

La première scène est magnifique, telle que j’imagine l’univers des candélabres fait d’ombres et de lumières tamisée. Nadine Thomas éclaire magnifiquement cette scène et ses couleurs seront à la hauteur de l’album tout au long de ce tome 4.
Le dessin d’Algésiras s’est encore amélioré dans ce tome, elle maîtrise de mieux en mieux son sujet et découpe très habillement son récit.
Sur ces deux aspects, le tome 4 est le meilleur de la série.

Concernant le scénario … là le lecteur n’est pas déçu ! Il manquait une touche intimiste au récit, et Algésiras nous la livre enfin dans ce quatrième opus. La scène des planches 14 à 16 est déjà entrée dans la légende de la série mais ce n’est pas là seule … toutes les scènes font brûler les personnages et mettent à nu leurs sentiments.
Certes il reste énormément de questions en attente, mais le tome 5 arrivera bientôt.

Pour conclure (provisoirement), le tome 4 est à mon avis le meilleur de la série (mais j’avais déjà dit cela des tomes précédents ;) ) et Algésiras nous démontre une nouvelle fois qu’elle n’avait aucune raison de douter de son talent.

Accéder à la BD La Chute de l'Ange
Titre : La Chute de l'Ange
Note : Note: 3.44/5 (Pas mal) pour 9 avis (voir)
Scénariste : Stanislas
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD La Chute de l'Ange sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Stanislas
Editeur : L'Association
Collection : Patte de Mouche
Genre / Public : Conte / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? One shot
Date de parution : Mars 2006
Postée par : alban le 09/03/2006

Un nouveau récit de Stanislas qui réutilisera le personnage du Galérien, en conclusion parfaite de son volume d'Archives.

L'avis de alban
Note : Note: 5/5 (Culte !)

Stanislas, ou l’art de transformer en or un story board de film d’animation …

Mirkos Image avait commandé un story board à Stanislas sur le thème du Galérien qu’il déclina ensuite en Bande Dessinée, une présentation du film est disponible à cette adresse : http://www.mikrosimage.fr/gal_pop_eq1.asp?referenceid=351. Je vous conseille également la lecture de cet entretien réalisé avec Stanislas http://klarelijninternational.midiblogs.com/

Les nostalgiques du galérien et de la grande course seront, comme moi, séduits par ce nouvel album de Stanislas. Dans notre société, il reste encore de la place pour le rêve et Stanislas a l’art de nous conduire sur un chemin imaginaire mais tellement réel. Il joue brillamment avec les mythes et ce petit album tient toutes ses promesses.

Du grand art !

Accéder à la BD Cindy mon journal d'une blonde
Titre : Cindy mon journal d'une blonde
Note : Note: 1.33/5 (Vraiment pas aimé !) pour 3 avis (voir)
Scénariste : Cucuel (Xavier)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Cindy mon journal d'une blonde sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Alizon (Ludwig)
Editeur : Albin Michel
Collection : -
Genre / Public : Humour / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 2
Histoire terminée ? Strips - gags
Date de parution : 08 Novembre 2006
Postée par : alban le 14/11/2006

Comment pense, comment vit, comment aime une blonde, au sens le plus caricatural du terme, celui qui déclenche les sourires et les fous rires ?

L'avis de alban
Note : Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)

En parallèle de la magnifique aventures des Blondes chez Soleil (dont je rappelle que la fabuleuse intégrale coupée entre les tomes pairs et impairs vient de sortir), nous arrive une magnifique série originale chez Albin Michel avec les aventures de Cindy et son journal d'une blonde.
Petit aparté, c'est déjà à Albin Michel qu'on devait d'avoir donné sa chance à ce jeune talent qu'était Marniquet de percer dans le domaine des aventures de deux héros britanniques « à l'ancienne ». Avec cette nouvelle série, ils contribuent à leur réputation d'innovateurs (les mêmes causes auront-elles les mêmes conséquences ?).

Niveau dessin, les aventures de Cindy sont une petite perle. A l'exemple de cette planche, on peut voir le dynamisme du trait, la beauté des décors dont chaque détail est infiniment recherché, les magnifiques couleurs employées, ... mais je vais arrêter de vous décrire tant de merveilles. Sauf peut-être... sur le ciel qui est d'un bleu azur comme j'en ai rarement vu et l'héroïne d'une beauté à faire pâlir toutes les autres héroïnes du neuvième art. Elle est svelte, dynamique en courant dans son appartement, tout le temps en recherche d'idées novatrices, ... vous l'aurez compris, elle est unique !
La couverture est parfaitement réalisée et tentera tous les jeunes hommes en quête de la révélation ultime sur les idées des blondes. Il semble qu'il existe deux versions de cette couverture car celle référencée sur le site de la Fnac est plus « pastel ».

Au niveau du scénario, je l'ai trouvé hilarant ! Quelle merveille que ce gag du chat et de cette charmante jeune fille qui se purge par inadvertance, je n'en pouvais plus !

Vous l'aurez compris, vous ne pouvez passer à côté de cet album sans au moins le feuilleter... dans votre magasin...

Accéder à la BD Coïncidence
Titre : Coïncidence
Note : Note: 4.13/5 (Franchement bien) pour 8 avis (voir)
Scénariste : Vehlmann (Fabien)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Coincidence sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Collectif
Editeur : On a marché sur la bulle
Collection : -
Genre / Public : Inclassable / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? One shot
Date de parution : Juin 2005
Postée par : iannick le 08/08/2005

Douze dessinateurs ont oeuvré chacun de leur côté sur une même page de scénario de Fabien Vehlmann. Le résultat est étonnant !

L'avis de alban
Note : Note: 5/5 (Culte !)

Un ami très sympa me l’ayant offert, je me suis plongé dans la lecture de Coïncidence, et je le remercie encore car l’idée de cette BD est franchement géniale ! Le concept d’une planche traitée par 12 dessinateurs est particulièrement intéressant et permet de comparer aussi bien la qualité du trait que le découpage et la mise en scène. J’aime particulièrement les planches de Plessix, Kokor et Jason mais celle qui m’a le plus amusé est celle réalisé par Batem. La double planche finale est grandiose et le concept mis en place par Vehlmann fonctionne à merveille. Une très bonne lecture réalisée en plus par une association dont il faut saluer le travail.

Accéder à la BD Comme tout le monde
Titre : Comme tout le monde
Note : Note: 3.33/5 (Pas mal) pour 9 avis (voir)
Scénariste : Lapière (Denis)/Renders (Pierre-Paul)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Comme tout le monde sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Spiessert (Rudy)
Editeur : Dupuis
Collection : Expresso
Genre / Public : Roman Graphique / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 1
Histoire terminée ? Série terminée (seulement un 1er tome + intégrale sortie)
Date de parution : 04 Octobre 2006
Postée par : Ro le 28/09/2006

A son insu, Jalil dispose d'un don aussi infaillible qu'inexplicable: quelle que soit la question posée, il donne toujours la réponse de la majorité.

L'avis de alban
Note : Note: 4/5 (Franchement bien)

« Comme tout le monde » ressemble à une énième ballade amoureuse, à une énième vision d'une ballade sociale, à une énième vision de la vie de tous les jours, d'une énième vision d'un genre où Christopher, Peyraud, Watson ou d'autres excellents... Mais là nous virons dans une série beaucoup plus trash même si dans ce tome 1, nous n'en avons que quelques indices.

Claire est actrice et a été recrutée pour analyser le comportement d'un jeune homme ordinaire prénommé Jalil. Elle est belle et il semble éperdument amoureux, mais elle joue, et plutôt bien, pour le compte d'une société en mal d'analyse du comportement.

« Comme tout le monde » a également connu une version cinématographique récente (que je n'ai pas vue) et nous propose un scénario très actuel et plutôt bien ficelé... J'avoue que les premières planches m'avaient fait penser à une énième version d'un genre que nous connaissons bien maintenant et qui au départ ne semblait pas apporter un plus. Mais j'ai vite été pris au jeu et maintenant j'ai hâte de lire le tome 2.

Accéder à la BD Cubik
Titre : Cubik
Note : Note: 4/5 (Franchement bien) pour 2 avis (voir)
Scénariste : Fontaine (Sylvie)
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Cubik sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Fontaine (Sylvie)
Editeur : La Cafetière
Collection : Corazon
Genre / Public : Science-Fiction / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 2
Histoire terminée ? Série terminée (?)
Date de parution : Janvier 2000
Postée par : Spooky le 26/01/2004

"En vertu du code des situations prohibées, on est passible de rectification quand on entre en contact avec une Boule ! Même les enfants le savent !"

L'avis de alban
Note : Note: 5/5 (Culte !)

Pourquoi cet achat soudain de BD parues en 2000 et 2002 ? C’est étrange finalement, j’étais certainement déjà passé devant ces volumes et là, j’ai eu l’impression de les voir pour la première fois.
La couverture m’a tout de suite attiré. Pourquoi ces hommes avaient-ils des cubes sur la tête ? Etait-ce une sorte de déguisement ? Mais comment peut-on passer inaperçu en ayant une chose aussi étrange sur la tête ? Toutes les questions basiques que l’on peut se poser dans un monde « normal ».
Je me trompais, il ne s’agissait pas d’une façon de se camoufler mais bien de la norme de cet univers. Un univers ou finalement tout le monde porte un cube n’est-il pas étrange par définition, plein de questions m’ont traversé l’esprit : comment peut-on différencier ces « hommes » par exemple ? comment peut-on « voir » au travers de ces cubes ?
Mais je m’éloigne, alors je vais revenir un peu au sujet du tome 1. Nous sommes dans un monde totalitaire où toute action relevant d’une initiative est sévèrement sanctionnée. De quelle façon me direz vous … et je ne vous dirai rien pour ne pas lever le mystère en découvrant ces pages, c’est surprenant mais tellement évident !
Je vous encourage donc à lire ce merveilleux tome 1 (puis le tome 2) qui vous donnera peut-être, comme moi, l’envie de découvrir les BD de cet auteur.

Accéder à la BD Cyclopes
Titre : Cyclopes
Note : Note: 3.17/5 (Pas mal) pour 23 avis (voir)
Scénariste : Matz
Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Cyclopes sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com
Dessinateur : Jacamon (Luc)/De Meyere (Gaël)
Editeur : Casterman
Collection : Ligne Rouge
Genre / Public : Science-Fiction / Ados - Adultes
Type d'oeuvre : BD
Nb. tomes parus : 4
Histoire terminée ? Série terminée
Date de parution : Septembre 2005
Postée par : ArzaK le 23/09/2005

La guerre du futur comme si vous y étiez!

L'avis de alban
Note : Note: 2/5 (Bof, sans plus)

Note : 2.5/5

Télé-réalité sous forme d'opération commando, pots de vins pour acquérir des marchés, infidélité amoureuse, héros éphémère porté au pinacle, massacre d'innocents... "Cyclopes" est un grand mélange de tous ces ingrédients. Personnellement, ces séries commencent à sérieusement me lasser et il serait bon que les scénaristes arrêtent de tous tirer sur les mêmes ficelles. Aller piocher dans l'actualité récente, c'est sympa mais à dose homéopathique...

"Cyclopes" se lit mais sans passionner et j'ai eu l'impression d'arrêter ma télévision à la fin du tome 2, comme si j'avais regardé le 20 heures avec les sujets habituels qui font de l'audience...

1 2 3 4 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque